• "Un rien mytho la Pelle Hélène voulait faire de l'Opéra". Jacques Damboise in "Pensées comme ci".


    °°°
    (Le Mondain " fils de" et la People
    aux dents rayant le parquet
    eurent un trajet sociétal identique)
    carla-bruni-et-arno-klarsfeld

    L’honneur perdu d’Arno Klarsfeld

       (...) ll est des noms qui engagent. Klarsfeld est de ceux là. Les chiens ne font pas des chats mais bon sang peut mentir. La trajectoire publique d'Arno, fils de Beate et Serge est loin d'être à la hauteur du combat de ses parents. Ce très proche du couple Sarkozy a été nommé le 13 septembre dernier président de l'Office français de l'immigration et de l'intégration (Ofii) en remplacement de Dominique Paillé. Il y défend avec vigueur la politique du chiffre du gouvernement en matière de reconduite aux frontières. (...)
    Lire l'article sur:

    °°°

    "Monsieur le docteur, je suis guéri
    de mon méchant cancer?
    - Je n'en sais fichtre rien, mon petit,
    je suis le troisième interne en CDD
    depuis que tu es entré à l'hôpital"

    Les jeunes, 
    des précaires à temps plein

       (...) Les jeunes sont les principales victimes de la crise économique. Actuellement, 20,4% des Européens de 15 à 24 ans à la recherche d’un travail restent sans emploi. C'est environ un tiers de plus qu'en 2008. Ce taux n'est pourtant qu'une moyenne européenne, qui masque des disparités entre les pays qui affichent des taux aussi préoccupants que 42% des jeunes sans emploi en Espagne, 30% dans les pays baltes, en Grèce et en Slovaquie, ou 20% en Pologne, Hongrie, Italie et Suède.
       Lorsque les jeunes finissent par trouver un emploi, celui-ci est rarement stable. La Slovénie et la Pologne sont les champions du travail temporaire, puisque 60% des salariés de moins de 25 ans travaillent sous ce type de contrat. La situation n'est guère plus brillante en France, en Allemagne, en Suède, en Espagne et au Portugal, où ce pourcentage dépasse 50%.
       La sous-rémunération des jeunes est un autre phénomène très répandu en Espagne, en France et au Portugal. Les Espagnols âgés de 16 à 19 ans ne reçoivent que 45,5% du salaire d'un adulte, ceux de 20 à 24 ans, 60,7%. Ces bas salaires ont une incidence directe sur la recrudescence du nombre de travailleurs pauvres qui, bien que pourvus d'un emploi, ne peuvent subvenir à leurs besoins. Ils sont les plus nombreux en Roumanie (17,9%) et en Grèce (13,8%), devant l'Espagne (11,4%), la Lettonie (11,1 %) et la Pologne (11%).
       Ce qui lie toutes ces personnes, c'est l'incertitude du lendemain, qui empêche tout projet, et des salaires si médiocres qu'ils ne permettent pas de vivre décemment. En latin, Precarius signifie "obtenu par la prière". Dans la sociologie actuelle, c'est une personne suspendue entre la prospérité et la pauvreté, dépourvu de sécurité matérielle, et constamment menacé de l'effondrement de son statut social. (...)
    Lire l'article sur:

    °°°
    "Edouard, mon mentor, m'a surtout appris
    à reconnaître les différents types de valises..."

    20minutes.fr

    Campagne Balladur: 
    un ex-employé raconte 
    les sorties d'argent liquide du QG

       (...) Un ex-employé de la cellule trésorerie du candidat Edouard Balladur, Alexandre Galdin, raconte à RTL qu'il a porté à la banque une vingtaine de valises remplies d'argent liquide, allant jusqu'à 500.000 francs, pensant "qu'il s'agissait des fonds secrets de Matignon".
       Pour ce témoin entendu par le juge Renaud van Ruymbeke dans le volet financier du dossier Karachi, la mise en examen de deux proches du président de la République, Nicolas Bazire et Thierry Gaubert, "était inéluctable vu l'évolution de l'enquête".
       "J'arrivais après le déjeuner au QG de campagne dans la cellule trésorerie, et une mallette était toute prête avec de l'argent liquide dedans. Et donc on me demandait de la porter, au sens strict du terme, de la porter à la banque et de la déposer", explique M. Galdin, ex-conseiller de Paris (UMP) élu du 15e arrondissement.
       "J'ai fait en effet une vingtaine de déplacements pour des sommes allant jusqu'à 500.000 francs", assure-t-il. (...)

    °°°
    "Cette femme est sotte! Rendre sa Légion d'Honneur
    pour des motifs si futiles...
    Ce n'est pas moi, Céline, qui le ferait."

    elc95.blogspot.com

    Carmaux. 
    Elle rend sa Légion d'honneur

       (...) Le 3 décembre 2009, Anita Alègre recevait des mains de la préfète du Tarn les insignes de Chevalier de la Légion d'Honneur, au titre de présidente d'une association d'animation de la jeunesse : « Après avoir beaucoup hésité et réfléchi, et un peu contrainte, j'avais accepté pour l'association et le territoire où je réside ».
       Le 6 septembre dernier, elle se rendait à la Poste pour renvoyer le brevet au Grand maître de l'Ordre national de la Légion d'honneur : le président de la République.
       « J'ai moralement porté cet insigne comme un boulet. Il était temps que je le renvoie »(...).  (...)« Je combats depuis toujours les idées que vous portez, et la politique que vous menez, le ministère de l'Immigration et de l'Intégration, de l'Identité nationale », écrit Anita Alègre dans le courrier qui accompagne la médaille. Fille d'un républicain espagnol exilé en France, Anita Alègre l'affirme : « J'ai toujours eu la même ligne de conduite et je me battrai toujours pour la cohésion sociale, l'égalité des chances pour tous, l'égalité entre les femmes et les hommes, et aussi l'intégration des jeunes et le respect des droits ». 
       Autre cheval de bataille de la militante, les services publics et elle ne manque pas de l'écrire au chef de l'Etat : « De vos lectures, vous avez gommé Victor Hugo et sa défense de l'école publique et laïque. Vous détricotez les services publics en regardant les pauvres s'appauvrir davantage, les obligeant à s'adresser à la charité des communautés diverses, reléguant la solidarité tant chérie hier par la République ». (...) 
    °°°
    Benoît Barvin
    « "J'aime le son du groin, le soir, au fond des bois, disait volontiers le Grand Méchant Loup". Jacques Damboise in "Pensées comme ci""Etrange: Pourtant, avant la catastrophe, il n'y avait aucun glaçon dans les verres d'alcool servis au bar du Titanic". Benoît Barvin in "Étrange, vous avez dit?" »

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :