• "Sois heureuse, dit le Loup avant de croquer la Chèvre de Monsieur Seguin. Grâce à moi, tu ne seras jamais une vieille bique". Benoît Barvin in "Pensées pensées".

    °°°
    Pensées pour nous-mêmes:

    (LE SOMMET SERA TOUJOURS PLUS
    HAUT QUE TES DÉSIRS)

    °°°
    "Mes parents... Y veulent m'empêcher de fumer
    du Cannabis... C'est trop injuste!"

    (Source: itsadisney-thing)

    Les jeunes Français, 
    mauvais élèves de l’Europe
    Presseurop 
    Le Monde

       (...) “La consommation de tabac, d’alcool mais aussi de cannabis des jeunes Français scolarisés de 16 ans s’affiche nettement à la hausse entre 2007 et 2011”, montre une enquête réalisée par le Conseil suédois pour l’information sur l’alcool et les autres drogues et rendue publique par Le Monde. Le classement de la France se détériore par rapport aux 36 autres pays européens étudiés qui eux, enregistrent souvent des progrès. 
       Le quotidien français souligne que ces “chiffres européens relancent le débat autour de la politique française de lutte contre la toxicomanie qui a été marquée, sous l’ancien gouvernement, par une option répressive.” 
       Une politique qui, selon Jean-Pierre Couteron, président de la Fédération addiction, cité par Le Monde, est passée à côté de ce qui constitue le gros problème : l’environnement addictogène dans lequel évolue les adolescents dans une société qui favorise les sensations fortes et l’hyperconsommation.
       Du côté de l’Observatoire français des drogues et des toxicomanies (OFDT), on fait remarquer que “le problème est que l’objectif a été d’éviter à tout prix le premier usage, alors qu’essayer le cannabis est un signe d’identification chez les jeunes.” 
       Le Monde cite enfin un dernier défaut de cette politique critiquée par les spécialistes : Une focalisation sur le cannabis alors que le tabac est une porte d’entrée vers cette substance, et que les jeunes sont des polyconsommateurs. (...) 


    °°°
    "Pourquoi t'es derrière cette grille?
    - J'ai osé demander à bénéficier d'un CDI...
    - Bien fait pour toi!"

    (Source: karachitonewyork)

    Les bonnes idées de l'Europe : 
    Pour diminuer le chômage 
    précarisons tous les salariés !

       (...) La Commission européenne tient sa solution pour réduire le chômage : Faire disparaître les contrats de travail de type CDI afin de fluidifier le marché du travail. Ce qui reviendrait à transformer tous les salariés en précaires. Génial ! (...) 

       (...) A la question : Qui est responsable du chômage ? La Commission a trouvé le coupable : « (...) les lourdeurs juridiques du contrat de travail qui entravent, selon elles, la reprise de l’emploi (...) »
       Et d'où sort ce « brillant » raisonnement ?
       Le journal La Marseillaise nous donne quelques explications : « (...) Au niveau européen, la grande bataille d’une commission rompue aux méthodes libérales est d’améliorer la compétitivité des entreprises. Celle-ci passerait d’abord par une baisse du coût du travail. Or, le droit du travail est là, un obstacle. 
       Définir la durée légale du travail et dans la foulée les heures sup’ qui en découlent, le type de contrat à respecter, cadrer les licenciements et les indemnités chômage .. seraient autant de frein à la productivité (...) Estonie, Slovaquie ou République Tchèque ont assoupli leur marché spontanément. Pour les récalcitrants, la crise a été un opportun « bâton » : Grèce, Espagne, Portugal et Italie se sont ainsi vu imposer une baisse des salaires, une chute du nombre de jours indemnisés, une facilité à licencier (...) »

       Or, la France n'ayant pas élu Nicolas Sarkozy qui proposait de mettre en place des accords compétitivité-emploi dont l'objectif était de remettre en cause le contrat de travail, la Commission a décidé de mettre en demeure le nouveau Président et son gouvernement de : (...) revoir « le haut niveau de protection » du CDI (...) pour favoriser l'emploi durable (...) » Défense de rire !
       Où on voit ressurgir le concept de contrat de travail unique à droits progressifs ! (...)

    Lire sur:

    °°°
    "Moi, le Canab', j'en ai déjà consommé.
    - Heu, Barbarella, je crois que vous
    vous êtes trompée d'article... Voyez plus haut"

    cultqueensJane Fonda, “Barbarella”, 1968.

    Le Cruiser ne fera plus 
    son miel du colza
    (ahaha... Heu, pardon...
    mais l'humour fin, avec moi,
    ça marche toujours)
    ELIANE PATRIARCA

       (...) Les abeilles enfin débarrassées du Cruiser ? Le ministre de l’Agriculture s’est prononcé vendredi pour l’interdiction de l’utilisation du pesticide du groupe suisse Syngenta sur le colza. Stéphane Le Foll a pris sa décision après avoir reçu un rapport de l’Agence sanitaire de l’environnement et de l’alimentation (Anses) qui démontre l’impact du Cruiser sur la mortalité des abeilles. La France devrait aussi saisir la Commission européenne et l’Autorité européenne pour la sécurité alimentaire (Efsa). Syngenta dispose maintenant d’un délai de quinze jours pour faire part de ses observations.

       L’avis de l’Anses avait été demandé fin mars par le précédent ministre de l’Agriculture, Bruno Le Maire, après la publication dans la revue Science d’une étude française attestant d’effets nuisibles du thiamethoxam sur les abeilles. Le thiamethoxam est un insecticide de la famille des néonicotinoïdes, qui constitue une des trois substances actives du Cruiser OSR, utilisé pour le traitement du colza. Dans son avis, l’Anses souligne que les chercheurs ont mis en évidence «un effet néfaste d’une dose sublétale de thiamethoxam sur le retour à la ruche des abeilles butineuses». 
       Elle admet que «dans les conditions de pratiques agricoles actuelles», l’exposition des abeilles au thiamethoxam via les résidus de nectar de colza «est inférieure à la dose utilisée dans l’expérience», mais estime qu’une exposition à cette dose «ne peut être totalement exclue dans des circonstances particulières». Elle relève également que d’autres études «ont récemment mis en évidence certains effets néfastes de l’exposition à des doses sublétales de néonicotinoïdes sur l’état de santé des colonies de bourdons et d’abeilles». (...)

    Lire sur:


    °°°
    "Hé oui, méchant petit consommateur de vilaines drogues,
    voilà ce que leur ingestion font naître,
    comme abominables images!"

    (Source: zombify

    °°°
    Benoît Barvin
    « "Un groin c'est tout! clamait, exaspérée, la truie à ses porcelets qui voulaient continuer à téter". Jacques Damboise in "Pensées à contre-pet""Son travail de CDD, le Père Noël le transforma en CDI en devenant Père Manant à Pôle Emploi". Jacques Damboise in "Pensées à contre-pet" »

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :