• "Quoi de plus agréable que de rire aux dépens d'un ennemi?" Sophocle. Extrait de "Ajax". evene.fr


    «Il en est des médecins comme des avocats. La seule différence 
    c'est que l'avocat se contente de vous voler 
    alors que le médecin vous vole et vous tue par la même occasion.»
    [ Anton Tchekhov ]


    http://www.evene.fr/celebre/biographie/anton-tchekhov-1188.php?citations
    +++

    AH LES BRAVES GENS!
    (QUI ŒUVREZ POUR LE BIEN DE LA FRANCE.
    NOUS NOUS INCLINONS BIEN BAS DEVANT VOTRE 
    RIGUEUR INTELLECTUELLE 
    ET VOTRE SENS DE L'HONNEUR)

    Frédéric Lefebvre

       Frédéric Lefebvre, né le 14 octobre 1963 à Neuilly-sur-Seine (Seine), est un homme politique et chef d'entreprise français.

       Membre du RPR puis de l'UMP, dont il est porte-parole, Frédéric Lefebvre est député de la la 10e circonscription des Hauts-de-Seine de 2007 à 2009. Outre ses activités politiques, il est le fondateur de l’entreprise de lobbying Pic conseil, dont il détient actuellement 49,9% du capital. Ayant prêté serment le 22 octobre 2009, il est désormais également avocat.



     Jean-François Copé

       Jean-François Copé, né le 5 mai 1964 à Boulogne-Billancourt (Hauts-de-Seine), est un homme politique français. Le 20 mars 2009, Jean-François Copé, en tant qu'avocat et médiateur, a participé aux premières rencontres scientifiques de la résolution des conflits. Il a exposé la compatibilité prévue par les textes de loi sur la relation avocat et médiateur.

     
      Eric Woerth

    Consultant en entreprise

       Il mène à partir de 1981 une carrière professionnelle dans le domaine du conseil en entreprise, notamment au cabinet Bossard Consultants puis chez Arthur Andersen, où il s'est spécialisé dans l'audit d'entreprises.
    Entre 1986 et 1993, il est successivement directeur général, vice-président puis président de l'Agence pour le développement de l'Oise (ADO) avec comme adjointe la trésorière occulte du RPR, Louise-Yvonne Casetta.
    Dans un rapport de la chambre régionale des comptes de Picardie, la gestion d'Éric Woerth est mise en question.

       Quand Éric Woerth résilie son contrat en 1989, il reçoit une prime de fin de contrat équivalent à cinq mois de salaire, que la Chambre qualifie de « pure libéralité ». Ce rapport s'interroge sur les audits commandés par l'ADO, dont certains sont assimilés à des « subventions indirectes ». Certaines études sont commandés au cabinet Bossard Consultants, par lequel il est embauché après avoir résilié son contrat avec l'ADO. Il devient directeur du département conseil aux collectivités locales chez Bossard Consultants de 1991 à 1993.

       Il interrompt sa carrière dans le privé en 2002, lors de la revente d'Arthur Andersen France, et alors qu'il assume la direction financière de la campagne présidentielle de Jacques Chirac.


    Michèle Allio-Marie

    Carrière universitaire et professionnelle

       Elle étudie le droit a l'université Paris II Panthéon-Assas où elle obtient un doctorat en droit. Durant sa formation, elle se rapproche de son professeur de droit, Michel Alliot, qui était directeur de cabinet d'Edgar Faure, alors ministre de l'Éducation nationale, de 1968 à 1969. Elle l'épouse en 1971, et, avec lui, fréquente les milieux universitaires et ministériels.

       Elle est tout d'abord assistante à l'université Paris II Panthéon-Assas puis à l'université Paris 1 Panthéon-Sorbonne, entre 1970 et 1984, avant de devenir maître de conférences en droit public à partir de 1984 et de diriger un temps l'UFR de sciences politiques, poste qu'elle quitte pour ses fonctions électives nationales à partir de 1986.

       En 1972, elle est appelée auprès d'Edgar Faure, alors ministre des Affaires sociales, comme conseillère technique, fonction qu'elle occupe également entre 1974 et 1976, auprès de Jean-Pierre Soisson, secrétaire d'État aux universités. Elle est de plus nommée chargée de mission aux cabinets du ministre des Départements et Territoires d'outre-mer, Bernard Stasi, de 1973 à 1974, et du secrétaire d'État au Tourisme, Gabriel Ducray, en 1974. Elle devient directrice de cabinet d'Alice Saunier-Seité, secrétaire d'État puis ministre des universités, de 1976 à 1978, avant de travailler dans le secteur privé, comme administratrice puis PDG de la société Uta-Indemnité, entre 1979 et 1985. Elle exerce aussi les fonctions d'avocate.


    Christine Lagarde

    Carrière d'avocate en France et aux États-Unis 

       En 1981, après ses études, elle est avocate au barreau de Paris, et rejoint le bureau parisien du cabinet d'avocats Baker & McKenzie, un des premiers cabinets d'avocats mondiaux (4 400 collaborateurs dans 35 pays) dont elle gravira tous les échelons en 25 ans de carrière : associée du bureau parisien en 1987, associée gérante en 1991 membre du comité exécutif mondial à Chicago en 1995 et présidente de ce comité en 1999, la première femme à le devenir. 

       Elle occupera ce poste jusqu'en 2004. Sous sa présidence, Baker & Mckenzie a augmenté son chiffre d'affaires de 50 % pour clôturer l'exercice 2004 à 1 228 millions de dollars. En 2002, elle est classée 5e femme d'affaires européenne par le Wall Street Journal Europe.

    Entre 1995 et 2005

    De 1995 à 2002, elle est membre du think tank Center for Strategic and International Studies (CSIS), au sein duquel elle coprésidait avec Zbigniew Brzezinski la commission Action USA-UE-Pologne et suivait plus particulièrement le groupe de travail Industries de défense USA-Pologne (1995-2002) et les questions liées à la libéralisation des échanges polonais. En 2003, elle est également devenue membre de la Commission pour l’élargissement de la communauté euro-atlantique.
     
       En 2004, le président Jacques Chirac l'élève au grade de chevalier de la Légion d'honneur.

       En avril 2005, elle entre au conseil de surveillance de la multinationale néerlandaise ING Group, une des principales sociétés financières au monde, place qu'elle a quittée avant de devenir ministre déléguée.


    Jean-Louis Borloo

       À l'orée des années 1980, nommé avocat au barreau de Paris, il fonde un cabinet, d'abord spécialisé dans l'entreprise en difficulté puis dans la transmission, l'implantation d'entreprises, le marché financier, les fusions et acquisitions. S'entourant de jeunes ingénieurs, Jean-Louis Borloo se positionne alors comme l'un des conseils externes les plus recherchés par les grandes entreprises, et est classé par Forbes parmi les avocats les mieux payés au monde. Il est ainsi l'avocat d'affaires de Bernard Tapie.

       À cette même époque, il enseigne l'analyse financière à HEC Paris. En 1986, âgé de 35 ans, Jean-Louis Borloo cherche à diversifier ses activités. À l'instar de son ami Bernard Tapie dirigeant l'Olympique de Marseille, il accède à la présidence de l'USVA (Union sportive Valenciennes-Anzin), poste qu'il occupe jusqu'en 1991. Il découvre ainsi le Nord de la France et s'inquiète de l'aspect sinistré de la région. 

       Jean-Louis Borloo est aussi un des fondateurs de Génération Écologie (1990) aux côtés de Brice Lalonde, Haroun Tazieff, Noël Mamère.

    Textes trouvés sur:

    $$$

    «Le mauvais exemple est contagieux.»
    [ Sophocle ] - Electre
    « "Ne brime pas l'enfant qui est en toi. Il a été, à un moment, ton meilleur ami". Benoît Barvin. In "Pensées pensées"«Un humoriste désespéré doit se dire que la vie est un jeu de maux.» Philippe Geluck. evene.fr »

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :