• "Quand viendra la fin, ne va pas à la poussière va aux étoiles ! ". Antun Branko Simic. Extrait "d' Avertissement"


    ***
    "Il y a des larmes d'amour 

    qui dureront plus longtemps 
    que les étoiles du ciel.


    [Charles Péguy]
    Poèmes d'amour
    ***

    Will You Still Love Me Tomorrow 
    (M'Aimeras-Tu Encore Demain)

    Tonight you're mine completely
    You give your love so sweetly
    Tonight the light of love is in your eyes
    But will you love me tomorrow?

    Is this a lasting treasure
    Or just a moment's pleasure?
    Can I believe the magic of your sighs?
    Will you still love me tomorrow?

    Tonight with words unspoken
    And you say that I'm the only one
    But will my heart be broken
    When the night meets the morning star?

    I'd like to know that your love
    Is love I can be sure of
    So tell me now, cause I won't ask again
    Will you still love me tomorrow?
    Will you still love me tomorrow?
    Will you still love me tomorrow?


    Ce soir tu es tout à moi
    Tu donnes ton amour avec tant de douceur
    Ce soir la lumière de l'amour est dans tes yeux
    M'aimeras-tu encore demain


    Est-ce un trésor éternel
    Ou juste un moment de plaisir
    Puis-je croire à la magie de tes soupirs
    M'aimeras-tu encore demain

    Ce soir avec des mots tus
    Tu vas me dire que je suis la seule et unique
    Mais mon coeur va-t-il être brisé
    Quand la nuit rencontrera l'étoile du matin

    J'aimerais savoir que ton amour
    Est un amour en lequel je peux croire
    Alors dis-moi car je ne redemanderais pas
    M'aimeras-tu encore demain

    J'ai besoin de savoir
    M'aimeras-tu encore demain


    ***
    Amy's cover of "Will You Still Love Me Tomorrow" 
    for the soundtrack to "Bridget Jones: The Edge of Reason."


    ***
    L'équipe de Tu Quoque remercie Amy de son bref passage...
    « "Par effet mimétique le Résident ne décorait que les nains". Benoît Barvin in "Pensées pensées""Dans ce concours de pets malodorants, le Pétomane fut battu par le Résident". Jacques Damboise in "Pensées poussives" »

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :