• "Ne jamais prendre ses désirs pour de l'irréalité". Jacques Damboise in "Pensées de ci de là".

    %%%

    Pensées pour nous-mêmes:

    (L'AMOUR EST PARFOIS

    UN DIABLE DÉSINCARNÉ)

    %%%

    "Les scrogneugneu de Face de Bouc ne sont pas là?"

    (Myriam n'aimait pas beaucoup

    les multinationales anglo-saxonnes)

    Reblogged from hildeiazam.

    %%%

     

    Geluk

    http://anti-fr2-cdsl-air-etc.over-blog.com/article-un-blog-au-top-qui-n-

    est-pas-au-top-cherchez-l-erreur-lobbies-humour-99387268.html

    Du bon et du mauvais usage

    politique des médias

       (...) Une émission se déprogramme facilement dès lors qu'elle dévoilerait un peu trop la réalité des pratiques, des projets et des objectifs poursuivis par les barons du système ; un animateur se congédie vite si ses invités et ses sujets ne respectent pas le cahier des charges idéologiques qui lui sont imposés implicitement

       La peur de la pauvreté, la hantise de la diabolisation suffisent à ériger chez les employés du pouvoir toutes les barrières salvatrices de l'auto-censure propres à garantir à ses décideurs le nécessaire devoir de réserve, ce devoir muet par nature, discrétionnaire car entaché de honte, ce devoir factice sur lequel tout un édifice de boue est élevé. Que l'on soit un chercheur académique, un citoyen "apolitique" ou a fortiori un religieux laïco-compatible, il suffit que l'on sache cette portée pour en mesurer les effets.

       Si l'on est fondé de bon droit à revendiquer un engagement d'une autre nature que politique (religieux, éthique ou sapientiale), on ne peut ignorer l'effet mécaniquement politique de nos positionnements induits par ces miroirs grossissants et bien souvent déformants que sont les médias.  

    https://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/du-bon-et-du-mauvais-usage-197709

    %%%

    Benoît Barvin

    « ""Dans le triangle des permutes, la faune était sacrément interlope". Jacques Damboise in "Pensées bah"."C'est au fond du trou qu'il découvrit la lampe qui lui permettrait d'éclairer ses angoisses". Jacques Damboise in "Pensées à petits pets". »

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :