• Même si vous n'êtes pas le soleil, ce n'est pas une raison pour être un nuage. Proverbe arabe


    HISTOIRE ÉDIFIANTE DU SEIGNEUR LE PRÉSIDENT ET  DE LA VERMINE POPULAIRE


       "Votre Majesté, Oh Vous Grandeur de l'Occident Français, Commandeur des Croyants en  Sa Sainte Économie, je voudrais que nos impôts...
       - Halte là, maraud, tu n'as rien à vouloir, vil faquin! Vis pauvrement et meurs itou! Tel est le Conseil éclairé que je te dispense... Et estime-toi heureux que je ne te fasse pas payer ce judicieux adage!
       - Votre Sire est trop bonne.
       - Ah ça, mais... Mais c'est qu'elle m'insulte, la canaille! Mes Gens d'Armes! je vous mande sur le champ. Qu'on s'empare de ce scélérat qui ose ouvrir son clapet en ma présence et qu'on l'emprisonne, ce gredin, afin qu'il pourrisse dans nos geôles libérales! Car Cela est Juste et Bon."

    Livre Scolaire: Grammaire 6°
    Fernand Nathan - 1961

    +++

    Louis Peltier

       "Oh Daddy, daddy! Voici qu'apparaît la flotte des fiers vaisseaux libéraux qui s'apprêtent à venir mouiller dans nos ports!
       - Oui, mon fils. Loués soient-ils de nous apporter ainsi leur habileté à nuire et à détruire toute trace de civilisation impie!"

    Oscar au Royaume des Singes.
    Editions Paul Duval - 1930 (?)

    +++

    Pierre Joubert

       " Vous êtes certain,Vizir de l'Economie triomphante, que cet élixir va me redonner force, vigueur et santé?
       - Comme 2 et 2 font 5, Oh mon Bon Roi d'Espagne, de Castille, de Léon, d'Aragon, des Deux-Siciles, de Jérusalem, de Navarre, de Grenade et coetera."

    15 Récits Du Temps Des Croisades
    Textes: Yvonne Girault
    Éditions Gautier-Languereau - 1969

    +++

    Jacques Poirier

    "Regardez! Je me maintiens en équilibre d'une seule main" se vantait Miss Grèce... avant de chuter lamentablement devant ses copines européennes.

    Texte: Enid Blyton
    Éditions Hachette/Idéal Bibliothèque (1965)
    +++

    Maurice Paulin


    "Dormez, je le veux, jeune fille" fit le journaliste de la cause libérale à sa millième victime de la journée, alors qu'autour de lui ses copains politiques, économistes, philosophes et autres charlatans professionnels se gaussaient derechef.

    Illustrations pour Langelot et la Danseuse.
    Éditions Hachette/Bibliothèque verte (1972)

    +++

    J'espère que l'auteur du blog ci-dessous - Thierry Robin - me pardonnera d'avoir détourné les excellents dessins qu'il a postés. Si vous voulez en voir plus, reportez-vous à ses pages, emplies d'une foultitude d'excellents illustrateurs jeunesse:


     Blanche Baptiste
    « "Les hommes croient ce qu'ils désirent" Jules César. Evène. »

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :