• "Ma Belle-Mère voulait que je porte un kilt pour que tout le monde sache ce que je valais en tant qu'homme". Jacques Damboise in "Pensées bof".

    ***

    Pensées pour nous-mêmes:

    (DEUX MAÎTRES ENSEMBLE

    VALENT MOINS QU'UN SEUL

    MAÎTRE TOUT SEUL)

    Pcc. Jacques Damboise 

    in "Pensées inconséquentes".

    ***

    "Pourquoi je veux pas venir sur Terre?

    Vous avez vu la manière dont vous

    accueillez vos citoyens quand ils revendiquent?"

    (via discotracker)

    ***

    http://www.dorffer-patrick.com/article-humour-controle-de-police-un-re-u-apres-avoir-re-u-des-coups-106414357.html

    Geneviève Legay
    et les éléments de langage capillotractés

       Pierre Desproges : « de tout mon cœur, de toute mon âme, de toutes mes forces, je hais les coiffeurs » et leurs « commentaires météorologiques vibrant d’incompétence ». 
       L’humoriste ne supportait pas leur « crachin postillonnant des réflexions de philosophie banlieusarde… »

       Si vous remplacez coiffeurs par : médiacrates, politologues de BFMTV, Aurore Bergé, Claire O’Petit, Marlène Schiappa, Christian Estrosi, Christophe Castaner, procureur de la République de Nice ou Macron (expliquant la chute de Geneviève Legay), ça marche aussi. Ecoutez-moi ça : la vieille dame retraitée septuagénaire fragile Geneviève Legay (73 ans) a « fait une chute » est « tombée », a «  été poussée », etc.

       En vérité :


       1- Cette pacifiste militante d’ATTAC a tout juste 2 ans de plus que Jean-Yves Le Drian, un des principaux ministres de Macron (qu’on croyait plus respectueux des vieilles), 


       2- elle a été jetée volontairement par terre par des mercenaires qui ne voient dans le peuple que des bipèdes à faire saigner le samedi. Et en toute impunité : la famille de Zineb Redouane vous le confirmera.

       Théophraste R. Auteur d’un essai aquatique imperméabilisé et inachevé : « Les merlans, les requins et les morues macronistes en 2019 ».

       Plagiat  : « Si la haine des médias, de la justice et de la police et de ceux qui les animent est juste et saine, elle ne doit pas nous empêcher de réfléchir et de penser notre rapport à eux comme une question qui doit se traiter rationnellement dans les termes d’un combat. À chaque attaque, sa réplique particulière ».

    https://www.legrandsoir.info/

     

    ***

    Benoît Barvin

    « "A chaque petit bonheur, un gros malheur, quelque part dans le monde?". Jacques Damboise in "Pensées gloub"."Dans cette période historique, chaque journée était inique". Jacques Damboise in "Pensées circonstanciées". »

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :