• "Le titre de super championne des laiderons ne trouva jamais preneur". Jacques Damboise in "Pensées à contre-pet".

    +++

    Pensées pour nous-mêmes:

    (FAIS EN SORTE DE N'ÊTRE

    JAMAIS LE MAÎTRE DES PLEURS)

    +++

    https://fr.pinterest.com/source/deligne.over-blog.com

    +++

    seraphim-marc-elie.fr

    Royaume-Uni.

    L'exécutif cache-t-il des informations

    sur un tir de missile raté ?

    Judith Sinnige
     

       Le gouvernement britannique est accusé de dissimuler des informations sur un test raté de tir de missile en juin 2016, rapporte The Times. Le Trident II D5, missile à capacité nucléaire, avait été lancé au large de la Floride depuis un sous-marin britannique. S’il ne portait pas d’arme nucléaire au moment de l’incident, le Trident se serait dangereusement dirigé vers la côte américaine, avant de s’autodétruire.

       L’échec a été confirmé par le gouvernement américain mais l’exécutif britannique, lui, ne souhaite ni confirmer ni infirmer l’information. Theresa May est soupçonnée d’avoir sciemment caché l’information au Parlement, alors que celui devait justement se prononcer sur le renouvellement des sous-marins nucléaires britanniques quelques semaines plus tard, en juillet 2016.

       The Guardian, qui considère que le gouvernement a “dissimulé l’information” pour ne pas compromettre le vote, s’inquiète : Le test raté pose des questions importantes sur la sûreté et l’efficacité des armes nucléaires britanniques.

       Le journal rappelle que “si le missile avait été armé d’une ogive nucléaire, les conséquences auraient pu être catastrophiques”. Theresa May “donne l’impression inquiétante d’une Première ministre qui ne se gêne pas pour cacher au Parlement des vérités cruciales afin d’éviter un débat délicat sur le missile Trident.

       The Times aussi regrette que Theresa May n’ait pas joué la carte de la transparence, considérant qu’“esquiver la question est plus nuisible que de reconnaître qu’il y a eu un incident technique.” Selon le journal conservateur, “l’explication la plus crédible sur l’attitude évasive du gouvernement serait que les Américains lui aient demandé de taire l’incident”, étant donné qu’une partie du missile est de fabrication américaine.

       Or “une demande n’est pas une exigence”, rappelle The Times.

    http://www.courrierinternational.com/article/royaume-uni-lexecutif-cache-t-il-des-informations-sur-un-tir-de-missile-rate

    +++

    Benoît Barvin

    « "La soudaine tombée de la nuit correspondit au moment où il se brisa la jambe". Jacques Damboise in "Pensées à contre-pet"."La sagesse de ce malotru n'était pas évidente". Jacques Damboise in "Pensées circonstanciées". »

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :