• "Le robinet d'eau froide de ma Belle-Mère ne distribuait plus que de l'eau tiède depuis qu'elle était malade". Jacques Damboise in "Pensées à contre-pet".

    ***

    Pensées pour nous-mêmes:

    (DANSER AVEC LES ÉTOILES,

    TU PEUX, UNE FOIS MORT)

    ***

    "Chloé, lâche ton bras!

    -Mais c'est mon bras.

    - Oui, mais lâche-le!

    - Non, j'ai trop faim"

    (En période de disette, la vie de famille

    chez les anthropophages se passait souvent mal)

    http://nadchris34.tumblr.com/post/174370948604/carmidoll-alexandra-carr

    ***

    https://www.mondialisation.ca/dix-mensonges-que-

    les-medias-ne-cessent-de-ressasser-en-colombie/5448001?print=1

    La Colombiiiiie a voté (1)

       Si nos journaleux ne sont pas obsédés par le Maroc, le Qatar, l’Arabie Saoudite c’est parce qu’un peu plus de la moitié de la population (les femmes) y jouit d’une liberté totale et que l’autre moitié a le droit de crier « Vive le socialisme, fuck allah, il est bon ce jambon, viens chez moi, j’habite chez une copine ! ».

       Si nos journaleux ne sont pas obsédés par la Colombie, c’est que les victimes des massacres d’innocents par des militaires et des paramilitaires ne se comptent qu’en centaines de milliers, que seulement mille fosses communes emplies de cadavres non identifiés ont été découvertes dans des cimetières clandestins, ce qui a motivé ce cri du cœur des présidents Trump et Macron : « La Colombie Le Venezuela est une dictature ».

       Par distraction, notre classe politico-médiatique a zappé ce rapport de la Cour pénale internationale(CPI : repaire de poutinistes formés en Corée du Nord et abonnés au Grand Soir) où l’on peut lire : « Des membres de l’état, en particulier des membres de l’armée colombienne, auraient aussi, semble-t-il, délibérément tué des milliers de civils pour améliorer leurs taux de réussite dans le contexte du conflit armé intérieur et pour obtenir des fonds étasuniens. Les civils exécutés étaient comptabilisés comme des guérilleros tués dans les combats grâce à l’altération des scènes de crime. .... Les meurtres étaient parfois précédés de détention arbitraire, de torture et d’autres formes de maltraitance. »

       Si nos médiacrates n’écrivent ou ne prononcent jamais le mot « dictature » pour désigner la Colombie, c’est parce que le mot adéquat est « boucherie » et qu’il ne s’agit pas de perdre les lecteurs vegans. De plus, par accord tacite, ce mot est réservé au Venezuelââââ où les castrobolivariens ont organisé 24 élections en 20 ans (et en ont perdu 2), toutes surveillées par des dizaines d’organismes internationaux qui se sont bien fait berner : 22 étaient grossièrement truquées. Ha ! Ha ! (2).

    Théophraste R. (Franco-bolivarien anti-trumpiste).

    (1) Avec 7% de votants de plus qu’au Venezuela (où une partie de l’opposition appelait à l’abstention), Ivan Duque a recueilli 39,72% des voix (Maduro :67,4%).
    (2) Si vous lisiez Libé ou le Monde, vous le sauriez, voyons. Vous n’avez pas de radio ni de télé, non plus ?

    https://www.legrandsoir.info/

    ***

    Benoît Barvin

    « "Il flottait dans ses habits mais pas sur l'eau". Jacques Damboise in "Pensées et coetera)"Il buvait des drink et mangeait des "eatburger" ce parfait bilingue". Jacques Damboise in "Pensées à petits pas". »

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :