• "Le Résident avait fait brûler tous les livres de son royaume. Mêmes les z'électroniques". Jacques Damboise in "Pensées à contre-pet"


    £££

    "Aller en prison plutôt qu'acquérir une discipline stricte
    et le sens de la rigueur militaire...
    C'est à voir."

    Vers un service citoyen 
    pour les mineurs délinquants?

       (...) Un service citoyen plutôt que la prison? La formule pourrait séduire les jeunes délinquants qui sont visés par cette mesure révélée par Le Parisien ce vendredi. Pour l’instant, il ne s’agit que d’une proposition de loi d’une dizaine de pages rédigée par Eric Ciotti, le député UMP des Alpes-Maritimes spécialiste des questions de sécurité. (...)
       Le texte doit être voté à la rentrée parlementaire, autour du 10 octobre, pour être voté à la fin de l’année et entrer en vigueur avant la présidentielle, explique le journal
       «La mesure que je propose, approuvée par le Président, consiste pour un mineur de 16 ans qui a été condamné, à exécuter sa peine au sein d’un établissement d’insertion de la défense (EPIDE). Ces jeunes recevront une triple formation: remise à niveau scolaire, apprentissage d’une activité professionnelle, éducation citoyenne et comportementale», détaille le député. «Il s’agit de leur inculquer à la fois un savoir être et un savoir-faire, grâce à une discipline stricte inspirée de la rigueur militaire. La durée de ce service sera fixée par le magistrat qui prononcera la peine. Il devrait être compris entre 4 et 6 mois», ajoute-t-il.
    M.P.

    £££
    POUR RAPPEL...

    "Mais, Pa', ta proposition est indécente... 
    Elle peut te conduire en prison...
    - Et pourquoi ça? C'est toi, 
    le supposé délinquant, pas moi... 
    Alors, ces photos, je te les montre?"

    Sarkozy et Ciotti renoncent à envoyer
     en prison les parents d’enfants délinquants

       (...) Connaissez-vous Eric Ciotti ? Mais si, ce député UMP des Alpes-Maritimes qui proposa en août d'envoyer en prison les parents de mineurs délinquants qui ne respecteraient pas leurs obligations de réinsertion décidées par un juge. Deux mois plus tard, le député fait machine-arrière. « Je vais déposer ma proposition de loi dans le mois qui vient. J'enlèverai l'aspect prison. J'en ai parlé avec Olivier Biancarelli », conseiller politique de M. Sarkozy, confie M. Ciotti.
       Le député était monté au front à la demande de l'Elysée dans un entretien au Journal du dimanche du 1er août. « C'était la commande très claire de Nicolas Sarkozy à l'UMP», raconte M. Ciotti. Le député avait rédigé son texte en liaison avec l'Elysée, notamment M. Biancarelli. La proposition était la suivante : « est puni de deux ans d'emprisonnement et de 30 000 euros d'amende le fait par le père ou la mère de laisser son enfant mineur, lorsque celui-ci a été poursuivi ou condamné pour une infraction, violer les interdictions et les obligations auxquelles il est soumis ».
       Las, la machine s'est emballée. M. Ciotti a été accusé de faire des propositions inconstitutionnelles, nul ne pouvant être pénalement responsable des faits d'autrui. Le chef de l'Etat a refixé la ligne : il faut appliquer son discours de Grenoble du 30 juillet, rien que son discours. L'Elysée confirme l'évolution de M. Ciotti. Les parents seront pénalisés si leur enfant ne respecte pas le plan de probation. Ils encourront une amende de 7 000 euros mais ils n'iront pas en prison. (...)

    £££

    "Oh, Fernand, regarde! Voilà tes nombreux potes 
    qui viennent te rejoindre...
    - Et y'a même des femmes... On va se régaler..."

    Pourquoi le chômage 
    ne peut pas passer sous les 9% en 2011

       (...) Cette montée brusque du chômage est à mettre en partie sur le dos d’une croissance économique anémique. D’après les prévisionnistes, elle devrait atteindre 0,2% au second trimestre. Mais Dominique Barbet ajoute une autre explication. «Avec l’entrée en vigueur début juillet de la réforme des retraites, les salariés vont devoir atteindre 60 ans et quatre mois pour quitter le marché du travail et non plus 60 ans. Les entreprises ne sont pas pressées d’embaucher les remplaçants des futurs retraités (d'ailleurs, ils n'en avaient de toute façon pas envie?)», explique-t-il.
       D’autant qu’en janvier 2011, il faudra au moins avoir 60 ans et huit mois pour prendre sa retraite. A cela s’ajoute l’extinction de plusieurs mécanismes de préretraites, «qui vont amener davantage de seniors à figurer dans les statistiques des chômeurs alors qu’ils ne l’étaient pas jusqu’ici », poursuit Dominique Barbet. Mécaniquement, la population active va donc s’accroître, rendant ainsi encore plus difficile la baisse du taux de chômage qui, en métropole, est de 9,2%. «La grande question au cours des prochains mois sera de voir comment l’augmentation de la population active va se répartir entre emploi et chômage», s’interroge l’économiste.
       Une chose est sûre, il paraît très difficile de passer sous la barre des 9% de chômage comme le souhaite le ministre du Travail, affirme Dominique Barbet. De son côté, Eric Heyer anticipe même une aggravation à 9,4 % fin 2011 et même 9,5 % en 2012. Mauvaise nouvelle pour le gouvernement à l’approche des élections présidentielles (héhéhé). (...) 
    Mathieu Bruckmüller

    £££
    "Un menteur est toujours prodigue de serments."

    [Pierre Corneille] 
    Extrait de Le menteur 
    Nicolas Sarkozy, en visite chez les viticulteurs du Vaucluse. 
    Crédits photo : ERIC FEFERBERG/AFP

    "Demain, ce s'ra différent d'aujourd'hui 
    et encore plus d'après-d'main...
    - Bravo, Monsieur le Résident! Ça s'est envoyé!"
    £££
    Déficit : Sarkozy veut gagner «la bataille de la crédibilité 
    (Ahahaha)»



    £££
    Luc Desle
    « "Etrange: Le Chat Mallow détestait le Chat Botté". Benoît Barvin in "Etrange, vous avez dit?""Etrange: ce nain de jardin avait le rhume des foins". Benoît Barvin in "Etrange, vous avez dit?" »

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :