• "Le farci de veaux, ces politiciens adoraient ça". Jacques Damboise in "Pensées à contre pet".

    ***

    Pensées pour nous-mêmes:

    (VIVRE, C'EST AVANT TOUT

    TENTER DE NE PAS MOURIR

    TROP VITE)

    ***

     (Brandon brûlait littéralement d'amour)

     https://www.pinterest.fr/pin/652459064740944862/

    ***

     http://agri71.fr/articles/23-04-2018/10423/La-reforme-des-retraites-est

    -lancee-les-anciens-exploitants-plaident-pour-plus-de-justice-et-d-equite/

    « On ne tient pas éternellement une société avec BFM,

    de la flicaille et du Lexomil ! » F. Lordon

       Que les choses soient claires…

       Au-delà de la légitimité des revendications des gilets jaunes, peut-on en conscience accepter un pouvoir (Macron et son gouvernement…) ?

       Un pouvoir qui :
       • donne les ordres de réprimer sauvagement les citoyens qui protestent pacifiquement : des morts, combien d’éborgnés, de mains arrachées, de personnes blessées, de citoyens gazés, de privés de liberté, d’embastillés… ? Une tâche rouge sang est désormais sur le front de Macron – serviteur des grands patrons-  qui doit être arrêté et jugé pour que le pays retrouve un minimum de sérénité !
       • ment effrontément… Il ment pour discréditer le mouvement ; il ment pour couvrir des voyous au sein de l’Elysée et dans le gouvernement ; il ment sur la situation économique, sociale, politique et écologique.
       • protège les grands fraudeurs du fisc, les trafiquants d’armes, les mercenaires qui commettent des crimes en France et à l’étranger, les grands trafiquants et barons de la drogue, les têtes couronnées et les dictateurs qui bâtissent et/ou achètent des châteaux et placent une partie de leur fortune volée à leurs peuples en France… Par la corruption ils nuisent ainsi gravement au fonctionnement de la démocratie !
       • enrichit de manière indécente les riches aux dépens des classes moyenne et populaire.

       Qui peut encore garder le silence sans se rendre complice du pouvoir ?


    – Face à cette médecine qu’on dégrade
    – Face à cet enseignement qu’on brade
    – Face à ce niveau de vie qu’on baisse
    – Face à cette dignité qu’on rabaisse
    – Face à ce capital qu’on valorise
    – Face à ce salaire qu’on dévalorise
    – Face à ces patrons qu’on divinise
    – Face à ces salariés qu’on méprise
    – Face à cette opulence qui s’affiche et se banalise
    – Face à cette pauvreté qui se multiplie et cette charité qui s’institutionnalise
    – Face à ces personnes qu’on déprime
    – Face à ces rebelles qu’on réprime
    – Face à ces vies qu’on supprime
    – Face à ces guerres qu’on vénère
    – Face à ces armes qui prospèrent
    – Face à ces vies fauchées qu’on enterre
    – Face à cette nature qu’on dénature
    – Face à cet idéal humain qu’on caricature
    – Face à cette jeunesse qu’on sacrifie
    – Face à ces retraités qu’on maltraite
    – Face à tous ces êtres qu’on « crucifie »
    – Face à ces vies privées qu’on espionne
    – Face à ce monde qu’on empoisonne…

       La France n’a que faire des déclarations – sans preuve – d’amour ; les Gilets Jaunes ne se battent pas que pour eux ; il faut rejoindre ce mouvement pour exiger un changement radical avec eux.

       Macron a défiguré la France, au sens propre et figuré !

     https://lindignation.home.blog/2019/05/07/on-ne-tient-pas-eternellement-une-societe-avec-bfm-de-la-flicaille-et-du-lexomil-f-lordon/?fbclid=IwAR3-PbbVDiTOmxa036tbNC0U4krSJXmKZ8-ndN_rHVNUJBBWZAmuA5txXSU 

    ***

    Benoît Barvin

    « "Cet ennemi insincère me fit la mauvaise surprise de devenir mon ami". Jacques Damboise in "Pensées bof"."La reine des pommes fut surprise à faire des vers". Jacques Damboise in "Pensées ohlàlà". »

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :