• "La Danse du Pantin, ce Peuple l'apprenait au berceau". Benoît Barvin in "Pensées pensées".

    ¤¤¤
    Pensées pour nous-mêmes:

    (LOUES-TU TON ÂME,
    ET A QUI?)

    ¤¤¤

    Coralie Clément


       Issue d'une famille de musiciens, arrière-petite fille de l'inventeur de l'opinel, son père est clarinettiste et elle est la sœur de Benjamin Biolay. Elle commence à pratiquer le violon à six ans et arrête à l'adolescence.

       Ses inspirations musicales sont Françoise Hardy, Jane Birkin ou encore Serge Gainsbourg.

       C'est un peu par hasard que son frère lui fait chanter plusieurs chansons qu'il a écrites. Et c'est ainsi que parallèlement à ses études d'histoire à l'université, elle enregistre treize chansons qui constitueront son premier album écrit par son frère.

    Albums
    2001 : Salle des pas-perdus (Capitol Records)
    2005 : Bye bye beauté (Virgin Records)
    2008 : C'est la vie EP (Discograph)


    ¤¤¤

    Coralie Clement - L'ombre et la lumière



     L'ombre Et La Lumière

    Un beau jour
    Ou était-ce une nuit
    On s'assoit sur un banc
    On décide de refaire sa vie
    Et sous le firmament
    On oublie les règles et les acquis
    Et tous nos différends
    Sont différents

    Un beau jour
    Une fin d'après-midi
    On vole aux quatre vents
    Vers un ailleurs
    Un atoll, un abri
    Une rivière de diamants
    On oublie les comptes et les débits
    Les quoi, les où, les quand
    Simplement, simplement

    C'est l'ombre et la lumière
    Ces petits riens qu'on aimait tant naguère
    San Rémo, le printemps en fleurs
    Au loin j'entends battre ton coeur

    C'est l'ombre et la lumière
    Les vacanciers qui partent aux sports d'hiver
    Monaco, Venise ou Honfleur
    Plus qu'un rêve, un leurre

    Un beau jour
    Ou était-ce une nuit
    On s'assoit sur un banc
    On reprend le cours de sa vie
    On oublie simplement
    Qu'on a vu un peu de paradis
    Des mers, des éléments
    Simplement, simplement

    C'est l'ombre et la lumière
    Ces petits riens qu'on aimait tant naguère
    San Rémo, le printemps en fleurs
    Au loin j'entends battre ton coeur

    C'est l'ombre et la lumière
    Les vacanciers qui partent aux sports d'hiver
    Monaco, Venise où Honfleur
    Plus qu'un rêve, un leurre

    [ Ces sont L'ombre Et La Lumière Paroles sur http://www.parolesmania.com/ ] 

    ¤¤¤

    Le jazz et le gin - Coralie Clément



    Le Jazz et le Gin

    (Benjamin Biolay) 

    Je veux le jazz et le gin 
    Que mon chagrin se débine 
    Je veux le slow et le swing 
    Le pong et le ping 
    Je veux le fond, la forme 
    et la frime 
    Je veux le vertige 
    des abîmes 
    Et la plus grande limousine 
    Les danseurs en string 
    Je veux les snobs 
    et je veux les has been 
    Un Manhattan grenadine 
    Je veux l'océan, la piscine 
    Le yang et le yin 
    Parce que c'est toi 
    parce que c'est moi 
    Je veux tout 
    et n'importe quoi 
    Le jazz est in, le gin est là 
    Et le boeuf est sur le toit 
    Je veux les rires et la peine 
    La perle rare et la rengaine 
    La palissandre et l'ébène 
    Le joker et la reine 
    Je veux du toc et 
    je veux des diadèmes 
    Etre la seule de ton harem 
    La variation et le thème 
    Le théorème 
    Je veux là-bas 
    et je veux ici-même 
    Je veux le rien, le suprême 
    Je veux l'opposé et l'idem 
    L'autre et le même 
    Parce que c'est toi 
    parce que c'est moi 
    Je veux tout 
    et n'importe quoi 
    Le jazz est in, le gin est là 
    Et le boeuf est sur le toit


    ¤¤¤

    Coralie Clément- Salle Des Pas Perdus



    Salle des pas perdus

    Mon nom ne vous dit rien
    Vous devez ignorer
    Que nous sommes voisins
    Depuis le mois de mai
    Mes cheveux sont châtains
    Mon air est détaché
    Vous sentez mon parfum
    Tous les soirs sur le palier

    Je vous ai aperçu
    Salle des pas perdus
    Un soir, était-ce à Saint-Lazare ?
    Avec une inconnue
    Coiffée d'un fichu jacquard.
    Vous portiez sa guitare

    Si j'ose néanmoins,
    Vous écrire ce billet
    C'est pour, tenez vous bien,
    C'est pour vous déclarer
    Ma flamme et mon chagrin
    Mais aussi mes regrets
    De ne vous avoir pas
    Suivi sur le quai

    Et de n'avoir pas su
    Salle des pas perdus
    Vous dire quel était mon désir
    Je serai à la terrasse
    Du café d'en face
    Ce soir à dix heures moins le quart



    ¤¤¤
    Nadine Estrella
    « "Le Vieil Homme et l'Amer" fit un sacré flop". Jacques Damboise in "Pensées à contre-pet"."Ils s'entendaient à merveille pour jouer les sourds, ces muets". Jacques Damboise in "Pensées à contre-pet". »

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :