• "La belle bobine de ce Bobby faisait bicher béatement la bonne de BB". Jacques Damboise in "Pensées z'épouvantables".


    °°°
    Pensées pour nous-mêmes:

    (AIE PITIÉ DE L'ENVIE)

    °°°
    « C'est pas parce qu'on a rien à dire 
    qu'il faut fermer sa gueule. »
    Michel Audiard

    "Honhon..."

    « Dodo la Saumure » 
    veut créer le syndicat des maisons closes
    (avec, comme président honoraire
    DSK?)

       (...) À peine sorti de prison après trois mois de préventive et avant d'être jugé en Belgique pour proxénétisme le 1er mars prochain, Dominique Alderweireld, alias « Dodo la saumure », veut créer un syndicat des patrons de maisons closes, afin de légaliser leur activité. (...)
       (...) « Faisons en sorte, comme beaucoup de pays européens, que ce soit strictement légal, avec un bon code de déontologie. On évitera les problèmes de drogue, les problèmes de violence sur les filles, les problèmes de violence sur les clients », ajoute Dominique Alderweireld.
       Celui qui nie encore avoir « fourni des filles » à DSK et à ses amis du Nord de la France mis en cause dans l'affaire dite du Carlton, n'entend pas se risquer du côté français de la frontière, qu'il estime bien trop risqué.
       Mais il dit vouloir « développer ses affaires » en Belgique en créant des « services sexuels à domicile pour les personnes handicapées et âgées », des « salons de massage pour dames » et des « galeries fermées », l'équivalent sécurisé des « quartiers rouges » que l'on trouve dans les grandes villes belges ou néerlandaises. Provocateur jusqu'au bout, mais où s'arrêtera donc «Dodo la Saumure» ?.w (...)

    °°°
    « Pourquoi certains n'auraient pas tout ? 
    Il y en a qui n'ont rien. 
    Ça fait l'équilibre. »
     Michel Audiard
    "Ça c'est ben vrai"


    °°°
    Nadine Morano:
    Ministre (?) auprès du ministre du Travail (?)
    de l'Emploi (?) et de la Santé (?)
    chargée de l'Apprentissage (de la langue?) 
    et de la Formation professionnelle
    (en langue de bois
    et en propos un rien timbrés?)

    °°°
    « Heureux soient les fêlés, 
    car ils laisseront passer la lumière. »
    Michel Audiard
    "Des prothèses PIP?
    Non... Je ne vois pas..."

    °°°
    Prothèses PIP: 
    le grand bazar mondial
    Jean-Yves Nau

       (...) Que recommande l’OMS aux 300.000 ou 400.000 femmes qui à travers le monde sont directement concernées par l’affaire des prothèses mammaires PIP? De consulter leur médecin ou leur chirurgien en cas de suspicion de rupture de la prothèse, de douleur, d'inflammation ou «de toute autre préoccupation».
       Ainsi à la différence notable du gouvernement français, l’institution sanitaire onusienne ne recommande pas de procéder à l’explantation systématique de ces implants. Pour autant l’OMS vient, après d’autres autorités sanitaires, mettre en lumière les failles des systèmes réglementaires nationaux et internationaux concernant la sécurité des dispositifs médicaux implantables. A ce titre, elle vient ajouter à l’inquiétude de toutes les femmes concernées par les prothèses mammaires.
       Comment a-t-on bien pu, en moins d’un mois, arriver à une situation à ce point incohérente? (...)
       (...) La recommandation gouvernementale française a conduit à s’interroger sur les conditions qui ont permis à une société de fabriquer et de commercialiser –durant dix ans et à l’échelon international— des prothèses à partir d’un gel de silicone qui n’était pas autorisé à cette fin. L’enquête en cours cherche à déterminer qui et quand savait quoi. Il apparaît que les petits secrets de fabrication étaient largement partagés au sein de l’entreprise (Heu... On va oser: "Maréchal, nous voilà", hymne qui résonne encore aux oreilles de certaines oreilles françaises?).
       Il apparaît aussi que les chirurgiens utilisateurs ne se sont guère précipités pour tenir le rôle de lanceur d’alerte auprès de l’Agence française de sécurité sanitaire des produits de santé (Assaps) (en raison de... heu... leur nouvelle villa/goélette/maîtresse à payer?). Et quand ils se sont tardivement inquiétés (comme ceux de l’importante clinique esthétique Phénicia de Marseille), l’Afssaps n’a pas réagi dans l’urgence ("Hé, Ho, on n'est pas à l'Hôpital, ici, hein?").
       On a ainsi rapidement mis en lumière les failles majeures du dispositif, qu’il s’agisse de l’instance nationale en charge de la sécurité sanitaire (l’Afssaps) ou du groupe allemand en charge de la certification (TUV Rheinland). C’est ainsi que les chirurgiens devant aujourd’hui procéder aux très nombreuses explantations et réimplantations s’alarment de ne pas disposer de critères précis et fiables quant à l’innocuité des différentes marques de prothèses sur le marché français. (...)
    Lire l'article sur:

    °°°
    « Les conneries c’est comme les impôts, 
    on finit toujours par les payer. »
    Michel Audiard

    "C'est pour qui qu'vous dites ça?
    - C'est pas Nous mais Audiard.
    - Faux-Culs...
    - Oui, Votre Majesté""

    °°°
    « "Ce tord-boyaux le faisait avec classe". Benoît Barvin in "Pensées pensées"."Cet héritier de noble famille, mortellement ennuyeux, était surnommé: le Prince-sans-rire". Benoît Barvin in "Pensées pensées" »

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :