• "Ils avançaient toujours par deux ces maudits Trois mousquetaires". Jacques Damboise in "Pensées concurrentes".

    ***

    Pensées pour nous-mêmes:

    (SAGE EST LE SAGE

    QUAND IL EST VERTUEUX)

    ***

    (Les ébats sur moquette - récemment shampouinée -

    semblaient valoir ceux sur canapé)

    http://20th-century-man.tumblr.com/

    ***

    (Chauffeur Uber attendant le client près d'un lieu de culte)

    http://www.vanityfair.fr/style/mode/articles/isabella-blow-souvenir-vie-tragique/1998

    Comment Uber fait des profits

    même quand ses chauffeurs ne gagnent rien

       Avec leurs données, bien sûr. C’est ce qu’explique une longue enquête de Motherboard, adossée à une étude menée par deux chercheurs américains.

       Entre deux courses, les chauffeurs américains Uber tournent à vide. Ils appellent ça faire des « dead miles » : des kilomètres perdus sur lesquels ils ne gagnent rien. Ces « dead miles » peuvent représenter plusieurs heures dans une journée, pendant lesquelles les chauffeurs restent connectés à l’appli Uber, en attente de nouveaux clients. Pendant qu’ils roulent, ils émettent des données, qui sont collectées par Uber et traitées pour améliorer ses services.

       « Les chauffeurs de Uber continuent à générer des données utiles pour Uber, même quand ils ne font pas de courses, parce qu’ils émettent des données qui sont recueillies par la plateforme centrale, et qui permettent de déduire des patterns de trafic, et nourrissent ensuite l’offre et la demande d’analyses algorithmiques. » résument deux chercheurs qui ont mis en lumière ce phénomène.

       Ces données, explique le journaliste de Motherboard, peuvent être utilisées pour évaluer les chauffeurs ou fixer les prix des courses.

       Plusieurs chauffeurs Uber à New York commencent à s’inquiéter de cette pratique, d’autant que ces données pourraient servir, à terme, à les remplacer. En effet, le PDG de Uber ne fait pas mystère de vouloir remplacer ses chauffeurs par des voitures automatiques.

       En France, suite aux plaintes des taxis, le Conseil Constitutionnel a interdit aux véhicules Uber de rouler à vide à la recherche de passagers.

     http://rue89.nouvelobs.com/2016/02/04/comment-uber-fait-profits-meme-quand-chauffeurs-gagnent-rien-263074

    http://motherboard.vice.com/read/how-uber-profits-even-while-its-drivers-arent-earning-money

    ***

    (Malgré la réforme de l'orthographe,

    les cancres restaient des cancres)

    back-then:

    Mr Laurel & Mr Hardy

    (via cargadoor)

    ***

    Benoît Barvin

    « "Il était radiotrapéziste et rata un numéro, hélas". Jacques Damboise in "Pensées gredines"."Ce chou pré-cuit sentait abominablement le chou farci". Jacques Damboise in "Pensées à contre-pet". »

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :