• "Il tempêtait en vain, ce brave petit orage". Benoît Barvin in "Pensées pensées".

    +++
    Pensées pour nous-mêmes:
    (L'ENVIE EST TOUJOURS
    LA COMPAGNE DES
    MAUVAIS JOURS)

    +++
    "Wouf, wouf!
    - Yes, mes braves toutous!
    On a fini par les avoir,
    ces sales terroristes de
    Tu Quoque!"


    Two dogs welcome their soldier dad home

    +++
    "Oui, c'est aussi mon copain...
    - Et alors? On n'a pas le droit, en plus,
    d'être celui de Snowden, peut-être?"


    Affaire Snowden : 
    vives protestations après l'arrestation 
    du compagnon d'un journaliste du «Guardian»
    AFP

       (...) David Miranda, compagnon de Glenn Greenwald, journaliste au quotidien britannique Guardian, a été détenu dimanche à l’aéroport international de Heathrow en vertu de l’article 7 de la loi anti-terroriste datant de 2000.

       Selon le Guardian, le jeune homme, de nationalité brésilienne et âgé de 28 ans, s’est vu confisqué ses équipements électroniques, dont son ordinateur et son téléphone portables, des clés USB, des DVD et des jeux vidéo.

       Les autorités britanniques avaient «zéro soupçon» sur une implication éventuelle de David Miranda dans des activités terroristes, a insisté Glenn Greenwald, visiblement furieux, dans un article dans le Guardian.(...)

       (...) David Miranda a uniquement été interrogé sur les activités de l’Agence nationale américaine de sécurité (NSA), pour laquelle travaillait Edward Snowden, a-t-il affirmé, estimant que les Britanniques avaient«totalement abusé de leur loi sur le terrorisme pour des raisons qui n’ont rien à voir avec le terrorisme.»

       Cette détention était «évidemment destinée à intimider ceux qui travaillent d’un point de vue journalistique sur la NSA et son équivalent britannique, le GCHQ», a-t-il encore jugé. Mais «si les gouvernements américain et britannique pensent que cette stratégie va nous dissuader de continuer à couvrir de façon agressive ce que ces documents révèlent, ils se trompent. Cela aura seulement l’effet inverse: nous encourager à aller plus loin», a-t-il prévenu.

       Le ministère de l’Intérieur s’est refusé lundi à tout commentaire mais les autorités britanniques étaient de plus en plus pressées de s’expliquerCette détention est «extraordinaire», s’est indigné le président de la commission parlementaire britannique de l’Intérieur, Keith Vaz, qui va exiger des «explications» de la police.

       «Ils ont peut-être des arguments absolument raisonnables. Mais (...) si nous avons recours à la législation anti-terroriste de cette manière, pour des sujets qui ne sont pas relatifs au terrorisme, nous devons le savoir», a-t-il déclaré sur la radio BBC lundi.

       Un autre député de l’opposition travailliste, Tom Watson, a jugé indispensable de connaître l’implication éventuelle du gouvernement dans cette arrestation. «Nous devons savoir si des ministres étaient au courant de la décision» d’arrêter David Miranda et «qui exactement a pris la décision.»

       Le Brésil a aussi vivement protesté contre cette rétention, jugeant "injustifiable d’impliquer un individu contre lequel ne pèse aucune charge pouvant justifier le recours à la législation britannique anti-terroriste". (...)

    Lire sur:
    +++

    "Comment? Facebook vous considère comme indésirables
    ou dangereux? Ils ont fumé ou quoi?"(1)



    (I)Pour la première fois de son existence, Tu Quoque fait l'objet d'une "censure"
    qui ne dit pas son nom puisque son lien est désormais interdit de séjour
    sur Facebook. Pour les  vagues "raisons" évoquées plus haut. La gloire, quoi!
    Celle des promoteurs d'un capitalisme à visage évidemment
    inhumain... 

    +++
    Benoît Barvin
    « "Ce gobeur de mouches gobait également les émissions de télé-réalité". Jacques Damboise in "Pensées à contre-pet"."Il souffrit 1000 morts, ce qui en faisait 999 de trop". Benoît Barvin in "Pensées pensées". »

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :