• "Il était fils de pub ou de... heu... de..., en fait, je ne me souviens plus fils de quoi". Jacques Damboise in "Pensées à proscrire".

    $$$

    Pensées pour nous-mêmes:

    (TU ES NATURELLEMENT

    IMMUNISÉ CONTRE LE MAL)

    $$$

     (Il adorait bâillonner sa Belle-Mère, ou son épouse,

    je ne me souviens plus bien) 

     http://hirokuthegoblin.tumblr.com/post/138719423714

    $$$

    (sans commentaire) 

     histoire1112.blogspot.com

    Pourquoi soutenir l’Outremer ?

    IL EST ESSENTIEL DE SOUTENIR

    LA FRANCE D’OUTREMER :

    DÉCOUVREZ COMMENT ET POURQUOI.

       Pour beaucoup les DOM-TOM constituent un boulet pour la France : croissance nulle, taux de chômage à plus de 20%, immigration clandestine, violences, assistanat, corruption… Bref les griefs sont nombreux quand on parle de l’Outremer. Pourtant nos territoires ultramarins constituent une richesse exceptionnelle pour la France. En prendre conscience est la 1ère étape nécessaire pour faire fructifier l’immense potentiel ultramarin français. Explications : 

       Pourquoi l’outremer a mauvaise réputation ?

       Indéniablement, les DOM-TOM constituent en l’état actuel un coût très élevé pour l’Etat et donc les contribuables français. Les dépenses publiques y constituent de loin la première source d’investissement avec notamment les commandes publiques qui font vivre bon nombre d’entreprises locales. De même l’administration est le 1er employeur ultramarin, 40% de l’emploi étant public, alors que la rémunération des fonctionnaires y est majorée de 30 à 50% par rapport en métropole…

       Egalement à prendre en compte des niches fiscales spécifiques à l’outre-mer et particulièrement attractives pour les contribuables investisseurs et donc très coûteuses pour l’Etat : la loi Girardin et la loi Pinel Outremer. Quant au taux de chômage, il dépasse allègrement les 20% partout dans les DOM-TOM jusqu’à atteindre 40% à Mayotte. Ces chiffres catastrophiques sont également à porter au débit des finances publiques… Ainsi l’Outremer coûterait à l’Etat français plusieurs dizaines de milliards d’euros chaque année (chiffre officiel 17 milliards en 2009) !

       Pourtant, une faune et une flore exceptionnelles et préservées

       Contrairement à leurs îles voisines, nos territoires ultramarins possèdent encore une nature préservée du béton et de la destruction au nom du progrès :

    • La Guyane, seul territoire non insulaire, contient avec 8 milliards d’hectares le tiers des forêts françaises. Elle possède la seule forêt tropicale de l’Union Européenne. Contrairement au reste de la forêt amazonienne, la partie guyanaise et les innombrables espèces animales qui la peuplent restent préservées de la surexploitation forestière.
    • La Guadeloupe, appelée également « l’île aux belles eaux » porte bien son surnom. Flottant sur des eaux d’un bleu cristallin, ses paysages exceptionnels et variés en font toute sa richesse : la Basse-Terre est réputée pour ses montagnes, ses rivières et son parc forestier tandis que les plages de la Grande-Terre font le bonheur des baigneurs ou adeptes du farniente au soleil.
    • La Martinique quant à elle est réputée pour ses fleurs : ce n’est d’ailleurs pas pour rien que l’on l’appelle « l’île aux fleurs ».
    • La Réunion est une île magnifiquement atypique et au caractère bien trempé : son relief volcanique, illustré par ses 3 fameux criques, en fait la première destination au monde, dans la catégorie îles, selon le site de voyages wayn. L’île Bourbon a également été élue meilleure destination de plein air par les lecteurs du magazine chinois Top Magazine.
    • Enfin, la Réunion a été distinguée comme 3ème meilleure destination de lune de miel au monde par le site de tourisme chinois Qyer.com et le China National Geographic. Effectivement l’île est un paradis de verdure où les plages de sable blanc bordent des reliefs majestueux sillonnés par des cascades d’eau fraîche.
    • Mayotte ou l’île aux parfums, sa petite voisine de l’océan indien, fait le bonheur olfactif des touristes qui se promènent sur des sentiers escarpés surplombant une nature encore sauvage. Par la même occasion ils pourront apprécier du haut du Mont Bénara le récif corallien entourant un des plus grands lagons du monde baignant dans des eaux d’un bleu turquoise.
    • La Polynésie française est un véritable paradis sur terre : ses atolls, ses lagons, ses plages, ses reliefs et sa végétation luxuriante ont on fait une destination mythique, maintes fois utilisée comme décor par le cinéma hollywoodien (The Hurricane, Les révoltés du Bounty, 6 jours, 7 nuits, Thérapie de couple...).
    • La Nouvelle-Calédonie : cet archipel de l’océan pacifique possède le plus grand lagon au monde. Cette zone exceptionnellement riche en lagons et récifs coralliens est un véritable eden pour des milliers poissons et autres crustacés y trouvant refuge.

       Enfin, grâce à l’Outremer, la France possède la deuxième zone maritime au monde. De ce fait, elle a le potentiel pour devenir un leader mondial dans le domaine des énergies renouvelables : énergies houlomotrice (les vagues), marémotrice (marées), hydrolienne (courants marins) ainsi qu’éolienne offshore (vent) sont de formidables potentiels énergétiques à exploiter et développer sur une surface totale marine de 11 millions de km² !

    http://www.terraeco.net/Pourquoi-soutenir-l-Outremer,64479.html

    $$$

    Luc Desle

    « "Il était sinistrement joyeux, le fils du patron des Pompes Funèbres". Jacques Damboise in "Pensées ludiques"."Elle m'aimait tellement qu'elle me fit manger ses doigts de fée dans un succulent sandwich". Jacques Damboise in "Pensées contrevenantes". »

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :