• "Echange Sagesse blanchie sous le harnais contre verre de vin, rouge de préférence". Jacques Damboise in "Echanges, échanges".

    µµµ
    Pensées pour nous-mêmes:

    (AVANCE, MÊME A TÂTONS
    MAIS AVANCE)

    µµµ


    http://refusetoletyougo.tumblr.com/post/70923203331

    Joyeux Noël à Toutes et à tous
    de la part de l'équipe de Tu Quoque...

    µµµ

    (Le micro chanteur en pleine action)




    µµµ

    "L'Arctique, nouvelle route maritime?
    C'est qui qui dit ça?"


    terresacree.org

    Pour que l’Europe n’oublie pas l’Arctique

    André Gattolin, sénateur EELV

       (...) Depuis plusieurs mois, les tensions se multiplient autour de l’Arctique. Certaines ont une audience, sinon des répercussions internationales : on pense à l’arrestation pour piraterie organisée puis pour hooliganisme, par les autorités russes, de militants de Greenpeace venus protester contre l’exploitation d’hydrocarbures, avant qu’ils ne soient finalement amnistiés. (...)

       D’autres se jouent pour le moment à un niveau plus local, même si elles auront des conséquences qui excèderont les seuls habitants de la région : on pense cette fois-ci à la décision contestée des autorités groenlandaises, acquise à une voix de majorité, d’ouvrir à l’exploitation des sous-sols riches en pétrole, terres rares et uranium jusqu’ici encore préservés. (...) 

       Certains rêvent de créer là une nouvelle route maritime, en profitant de la fonte des glaces, et en oubliant à quel point la navigation y restera encore longtemps malaisée – pour ne pas dire périlleuse. D’autres y imaginent un nouvel eldorado, d’autant plus volontiers que la pression globale sur les ressources naturelles et les matières premières ne fera que s’aggraver. Beaucoup en oublient qu’il s’agit d’un écosystème précieux que le réchauffement climatique (celui-là même qui permet d’imaginer ces nouvelles activités économiques) vient affaiblir davantage, en aggravant encore les déséquilibres écologiques et environnementaux.

       Face à ces enjeux, il est urgent que l’Europe se dote d’une stratégie digne de ce nom. Les Etats-Unis, la Russie, mais aussi la Chine surveillent cette zone avec une extrême attention. Pékin vient même d’obtenir le statut d’observateur au sein du Conseil de l’Arctique, auquel participent par ailleurs la Finlande, la Suède, le Danemark, tandis que l’Union européenne elle-même peine à y être considérée véritablement en tant que telle. Il faut dire qu’au lieu de travailler à une position commune, nos différents Etats ont jusque-là pensé d’abord et avant à leurs intérêts commerciaux et stratégiques respectifs, au mépris de toute idée de solidarité envers les autres membres de l’Union, de cohérence ou d’efficacité. Et si plusieurs textes ont été produits ces dernières années par les instances européennes, leur politique arctique reste encore très largement embryonnaire. (...) 

       En 1991, suite à une initiative aussi imprévue que décisive de l’Australie et de la France, l’Antarctique a été déclaré « réserve naturelle consacrée à la paix et à la science » par le Protocole de Madrid. Difficile aujourd’hui – malheureusement - d’imaginer une telle prise de position, au niveau international, pour le pôle Nord...

       Il n’en est pas moins vrai qu’il est impératif que la communauté internationale se dote d’un système de gouvernance efficace pour préserver cette région autant que possible, car l’avenir de la planète, rien que cela, s’y joue en partie.

       C’est devant ce double constat – nécessité d’agir et insuffisance européenne – que j’ai proposé et obtenu que me soit confié la rédaction d’un rapport sur l’importance stratégique pour l’Union européenne de s’intéresser à ces questions, par la commission des Affaires européennes du Sénat. Un travail de longue haleine qui m’amènera à rencontrer de nombreux acteurs, spécialistes ou encore habitants de la région... et qui devrait contribuer tant à la prise de conscience par le public de l’importance de ces problématiques, qu’à leur reconnaissance pleine et entière par l’Union européenne.


    µµµ

    "Comment vous savez que mon expérimentation a foiré?"



    µµµ
    Luc Desle
    « "Le plombier que je plombai, mon épouse couchait avec lui". Jacques Damboise in "Pensées à contre-pet"."L'imbécile, en lui, ne dormait que d'un oeil". Jacques Damboise in "Apophtegme, ai-je une g... d'apophtegme?" »

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :