• "Dans cette atmosphère humide, l'Homme de Fer se sentait rouiller". Jacques Damboise in "Pensées à contre-pet"


    °°°
    Ragnvald Blix (12 Septembre 1882 au 2 mai 1958) 
    est un illustrateur norvégien et un éditeur de magazine. 

       Il est né à Oslo. Fils du ministre Elias Blix (1835-1902), c'est un artiste autodidacte. Il est resté norvégien toute sa vie, bien qu'il ait vécu la plupart du temps à l'étranger.
       Blix a été rédacteur en chef du magazine satirique Tyrihans en 1901. Il a travaillé pour le Paris journal , Le Journal de 1904. Il a livré des illustrations au magazine Simplicissimus de 1908 à 1918, et édité le magazine satirique Exlex de 1919 à 1920. Pendant la Seconde Guerre mondiale , il est connu pour ses dessins satiriques dans le journal suédois anti-nazi Göteborgs Handels-och Sjöfartstidning
       Ses dessins de guerre ont été publiés dans les collections Stig Höök 1942-1944 (1944) et De Fem Arene (1945).



    °°°
    "Je vois... Je vois... Oui... Le Résident...
    - Et où, Maman?
    - Là... Au milieu des fourmis..."

    °°°
    (La pauvre Grèce se vendait aux plus offrants,
    mais ces Messieurs les banquiers faisaient la fine bouche)

    °°°
    "Moi j'ai une dizaine de pays européens dans le collimateur...
    - Veinard!"

    °°°
    "Ces enterrements financiers sont d'un ennui!"

    °°°
    "Mais oui, toi aussi, ma petite chérie, tu seras séduite,
    abandonnée, ruinée par un homme et contrainte 
    de te prostituer pour survivre..."
    °°°
    Blanche Baptiste
    « "Ce barbier barbant bricolait, en bredouillant, des bretzels branlants". Jacques Damboise in "Phrases répétitives pour acteurs inaudibles d'aujourd'hui"."Juché sur sa petite chaise, le Résident contemplait sa cellule capitonnée, une main glissée sous son veston". Jacques Damboise in "Pensées à contre-pet" »

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :