• ***
    (Le Dir' Com de l'Armée Chinoise était amoureux)

    L'Armée Chinoise :
     2,3 millions d'individus

       (...) Quelques 2,3 millions de personnes participaient, en 2008, à la défense de plus de 1,3 milliard de chinois. Difficile à mesurer, son budget officiel s'élève à 91,5 milliards de dollars pour 2011, probablement beaucoup plus si l'on tient compte, par exemple, des participations de l'armée dans l'industrie chinoise.
    Reuters

    ***
    "Si militaires aimer femmes? Da... 
    Aider nous gentiment à ôter vêtements..."

    Ukraine : 
    des féministes manifestent seins nus
    Le 06/07/2011 - Maëlle Boudet

       (...) Pour montrer leur opposition à la visite de Vladimir Poutine à Kiev le 6 juillet dernier, et protester contre une ingérence de la Russie dans les affaires internes ukrainiennes, une vingtaine de féministes s'est rassemblée pour manifester seins nus. Ce genre de mouvement semble être habituel en Ukraine (ce qui veut dire? Réprobation de la part de l'auteur?). (...)

    ***
    (L'apparition des elfes ukrainiennes
    déroutaient les policiers balourds)
    "Youhou... Youhou...
    - Rester là... Pas bouger"

    Ukraine : 
    seins nus contre la réforme des retraites
    (suite...)
    Créé le 05/07/2011 à 14h23

    (...) Trois jeunes femmes la tête couronnée de fleurs à la mode folklorique ukrainienne ont enjambé la clôture en fer forgé de l'entrée principale du Parlement à Kiev et se sont dirigées vers le milieu de la cour, a constaté un photographe. Vêtues d'un pantalon noir et d'un petit gilet recouvrant les bras et le haut du dos, les femmes aux seins nus ont couru dans la cour en agitant un morceau de tissu rouge tels des toreros, devant des policiers qui les ont rapidement interpellées. "Notre action vise cette réforme de brutes. Les gens ne survivront tout simplement pas jusqu'à l'âge de la retraite", a crié une militante de FEMEN. 
       Le projet gouvernemental de réforme des retraites, qui doit être adopté en dernière lecture jeudi, prévoit notamment l'augmentation graduelle de l'âge de la retraite de 55 à 60 ans pour les femmes, et de 60 à 62 ans pour les hommes employés dans la fonction publique. Les adversaires de ce projet très impopulaire font valoir que bon nombre d'Ukrainiens vont mourir avant d'atteindre l'âge de la retraite dans ce pays où l'espérance de vie est de 62 ans pour les hommes et de 74 pour les femmes. La réforme du système des retraites largement déficitaire est une des principales conditions exigées par le (gentil et non ultra-libéral) FMI pour la reprise de son aide financière à l'Ukraine, suspendue depuis fin 2010. Le FMI avait accordé en juillet à l'Ukraine un prêt de 15,3 milliards de dollars pour aider cette ex-république soviétique à sortir de la crise économique et soutenir ses réformes. (...)

    ***
    (termitière moderne grouillante de vermine 
    de valeureux combattants de la Paix)
    Le Ministère de la défense américain : 
    3,2 millions d'employés

       (...) Premier employeur au monde, le Pentagone gère 3,2 millions d'employés, l'équivalent de 1% de la population totale des Etats-Unis. Parmi eux : 700.000 civils à travers le monde. Pour 2012, le budget dont devrait disposer la première armée au monde s'élève à 553 milliards de dollars auxquels il faut ajouter 118 milliards pour les conflits irakiens et afghans.(..)
    Reuters
    Rappel:
    En 2010, les Etats-Unis accusent un déficit budgétaire record de 
    220 milliards de dollars.

    ***
    Jacques Damboise

    votre commentaire

  • ***
    "PPDA et BHL ne sont pas mes nègres,
    je vous l'affirme!
    Et je ne leur ai rien emprunté...
    A part, peut-être, le sens du ridicule"

    Macé-Scaron: 
    les mille vies du «baron Emprunt»

       Après trois semaines de justifications maladroites, il fait son mea culpa. Mais un mystère demeure: comment ce journaliste qu'on dit talentueux est-il devenu un moine copiste ? Enquête.
       (...) Comment un journaliste de son niveau a-t-il pu tomber si bas?, s'interroge-t-on à «Marianne». «Tout cela est profondément mystérieux, troublant, et surtout inédit, lâche Maurice Szafran, le PDG de l'hebdomadaire. D'autant plus curieux qu'il a un talent fou.» Tous, de ses éditeurs à ses confrères, s'accordent à le dire: Joseph sait écrire. Son parcours prouve qu'il n'est pas un imposteur: depuis ses débuts dans les pages «Idées» du «Figaro», l'homme a grimpé les échelons jusqu'à devenir directeur de la rédaction du «Figaro Magazine» en 2003, puis directeur adjoint de «Marianne» et patron du «Magazine littéraire». Un personnage multicarte, par ailleurs producteur d'une émission littéraire sur France-Culture - supprimée en juin dernier -, polémiste sur RTL et débatteur politique sur ITélé...
       Trop pour un seul homme ? «Il est très souvent absent et tout le temps débordé», observe un de ses confrères de «Marianne». Face à l'avalanche d'obligations, sa plume ultrarapide ne suffisait plus. Delphine Peras qui, en 2006, avait découvert sous la signature de «JMS» un paragraphe entier d'un article publié trois semaines plus tôt, ne croit pas à cette théorie: «A cette époque, Joseph Macé-Scaron n'était pas aussi médiatique et débordé que maintenant...»
       L'ancienne pigiste de «Lire», aujourd'hui critique littéraire à «l'Express», avait envoyé une lettre ironique de remerciement à Jean-François Kahn, patron de «Marianne». L'incident s'était terminé devant un Joseph Macé-Scaron «absolument charmant», qui s'était répandu en excuses tout en accusant son cosignataire, un pigiste, de l'emprunt. Aussi faustien que culotté, il proposa même à l'offensée de travailler pour lui - ce qu'elle accepta. «En réalité, j'étais loin de m'imaginer que ses pratiques relevaient d'un véritable système», dit celle qui songe à monter une APMS: l'Association des Plagiés de Macé-Scaron.
       Etrange système qui consiste à copier ce qu'on pourrait écrire seul. D'autres évoquent un sentiment d'impunité narcissique, une certitude que son talent le protégeait. Dans sa lettre à «Marianne», l'intéressé parle de «désinvolture» et d'une «propension paradoxale à la mise en danger». Elisabeth Lévy, amie de vingt ans: «En «empruntant» à des journalistes du "Monde", les chances de se faire pincer étaient énormes - c'est sans doute ce qu'il voulait. On est dans l'ordre de la névrose, de la kleptomanie 
    Lire sur:

    *** 

    (L'ancien TGV n'était pas conçu pour s'arrêter à la Gare Montparnasse)
    Accident de Train à la gare Montparnasse en 1895

    La France malade de son TGV
    Frédéric Frangeul et Mélanie Taravant

       (...) Le TGV est la fierté nationale depuis 30 ans. Et cela ne devrait pas s'arrêter puisque 2.000 kilomètres de nouvelles lignes à grande vitesse doivent être construits d'ici 2020. Mais la belle vitrine se fissure petit à petit car la dette du système ferroviaire se creuse et dépasse les 30 milliards d'euros. Ainsi, un tiers des liaisons TGV perdent aujourd'hui de l'argent. Ces forces et faiblesses du TGV seront évoquées lors des premières assises du ferroviaires qui débutent jeudi en présence de Nathalie Kosciusko-Morizet, la ministre de l'Ecologie et des Transports.
       Car la politique du tout TGV a ses détracteurs. Pour Marc Fressoz, auteur de l'ouvrage FGV, faillite à grande vitesse, "les élus sont accros aux TGV et ils en veulent toujours plus". "Malheureusement, tout ça a un coût", explique-t-il. "Le grand paradoxe, c'est que les grands acteurs du ferroviaire disent : ‘arrêtons de faire du TGV à tout bout de champ parce que le tout TGV risque de ruiner le système ferroviaire’ ", précise Marc Fressoz. (...)
    Lire la suite sur:

    ***
    "Tu veux la voir, mon autre mitrailleuse?
    - Sans façon... De toute façon, je serais déçue"

    "Outrages" 1989

    Le viol, l’autre arme 
    de destruction massive
    Daphnée Denis

       Dans les guerres modernes, c'est un moyen utilisé pour réduire des peuples à néant. 
       (...) Le viol est d'ailleurs catégorisé comme une «tactique de guerre» depuis 2008 par le Conseil de sécurité des Nations unies. La désignation peut paraître étrange. En temps de paix, les violences sexuelles passent pour des actes de pulsion, et non des sévices «stratégiques». Dans les conflits armés, elles ont longtemps été assimilées au «repos du guerrier», un signe de domination plus qu’un outil de destruction.
       Le viol participe pourtant de la guerre. Il brise des vies, dissémine les groupes ethniques, anéantit méthodiquement les peuples. C’est un instrument de torture, utilisé contre les hommes aussi bien que les femmes. Une arme d’autant plus séditieuse qu’on en garde difficilement la trace, comme le souligne l’anthropologue Véronique Nahoum-Grappe: «Il économise l’extermination totale parfois difficile à gérer et à cacher dans les guerres contemporaines.» 
       Certes, il ne s’agit pas d’une réalité nouvelle: les récits de viol de guerre parsèment l’Histoire, de l’Antiquité à la Seconde Guerre mondiale. Mais dans les conflits contemporains, la pratique semble«réactivée». La visibilité des horreurs sexuelles perpétrées pendant les conflits, souvent ethniques, s’accroît, notamment grâce à la justice internationale qui condamne ces sévices. Sans chiffres certains, les récits des traumatismes sexuels subis pendant les guerres sont de plus en plus nombreux. (...)
    Lire l'article sur:

    *** 

    (Le peuple chinois suivait avec passion
    les fluctuations des bourses européennes)

    Pourquoi la Chine n'a pas intérêt 
    à ce que la zone euro s'effondre
    Sébastian SEIBT 

       (...) "La diabolisation de la Chine a toujours été très exagérée", juge Marie-Françoise Renard, directrice de l’Institut de recherche sur l’économie chinoise (Idrec), interrogée par France24.com. "Elle n’a pas une approche agressive mais plutôt responsable et pragmatique à l’égard de la zone euro, se déclarant même plusieurs fois prête à l’aider en cas de problème", surenchérit Thomas Vendryès, chercheur en économie et collaborateur à l’ouvrage "Le système financier chinois à l’aube du XXIe siècle" (éd. Vuibert, 2006).
       Pour ces économistes, il ne faut pas se méprendre sur les ambitions chinoises. "Il n’y a pas d’agenda caché et de désir de coloniser l’Europe, Pékin agira avant tout en fonction de ses propres intérêts", assure Marie-Françoise Renard. Actuellement, l’ex-empire du Milieu a besoin d’une Europe forte. "L’Union européenne est le premier marché d’exportations pour la Chine, devant les États-Unis, et l’industrie chinoise serait touchée par un effondrement de la demande européenne", explique à France24.com Françoise Lemoine, spécialiste de l’économie chinoise au Centre d’études prospectives et d’informations internationales (Cepii).
       Pékin n’a aucune envie de revivre une crise comme en 2008. "À l’époque, la chute de la demande mondiale avait entraîné la perte de millions d’emplois dans les entreprises exportatrices", rappelle Thomas Vendryès.(...)
       (...) Une dépendance qui n’est pas seulement liée au commerce. La Chine a déjà acheté de la dette grecque, portugaise, espagnole, irlandaise. La stabilité de la zone euro lui tient donc à cœur. "On ne connaît pas précisément la composition des réserves de la Chine, mais on estime qu’elle détient environ 700 milliards d’euros, soit 10 % de la dette européenne", confirme Françoise Lemoine.
       Cela ne signifie pas pour autant que Pékin va se priver de faire de bonnes affaires. "La Chine se place actuellement en Europe, ses investissements directs en Europe sont encore très faibles et elle compte les augmenter", confirme Marie-Françoise Renard. En 2009 et 2010, elle avait déjà investi dans le port du Pirée en Grèce. Les autorités chinoises se tournent maintenant vers l’Italie. Selon François Lemoine, elles ont envoyé il y a deux semaines des représentants de son principal fonds pour les investissements à l’étranger, la China Investment Corporation, à Rome pour étudier les possibilités de placer de l’argent dans les entreprises publiques italiennes.(...)
    Lire l'article (et voir la vidéo) sur:

    ***
    Luc Desle

    votre commentaire

  • °°°
    "On a beau nettoyer, à cause du réchauffement planétaire,
    ces s... reviennent toujours..."
    Des polluants piégés dans l'Arctique 
    sont relargués avec le réchauffement

       (...) Des pesticides et d'autres polluants organiques persistants qui se sont accumulés dans les glaces et les neiges de l'Arctique sont relargués dans l'atmosphère suite au réchauffement climatique, selon une étude publiée dimanche. La concentration dans l'air de la région arctique de plusieurs de ces substances toxiques avait pourtant diminué au cours des dernières décennies suite aux restrictions de production et d'utilisation, relèvent les auteurs dans la revue scientifique Nature Climate Change.
       La Convention de Stockholm, entrée en vigueur en 2004, visait à réduire ou éliminer progressivement les rejets de douze polluants organiques persistants (POP), dont le DDT, l'hexachlorobenzène (HCB) et le polychlorobiphényle (PCB). Neuf autres substances ont été ajoutées en 2009. Susceptibles d'être transportés sur de longues distances, ces polluants ont pu se déposer et s'accumuler dans les sols et les glaces de l'Arctique sous l'effet des basses températures. 
       Avec le réchauffement climatique entraînant hausse des températures et recul de la banquise, les POP stockés commencent à se volatiliser, selon Jianmin Ma (agence Environnement Canada, Toronto) et ses collègues. (...) 


    °°°
    "J'ai un solide appétit. Après la Grèce, qui?"
    La crise grecque est une opportunité pour la Chine

       (...) La crise de la dette grecque est une bonne occasion pour les sociétés chinoises d'investir dans les privatisations que va organiser le pays, a déclaré dimanche l'ambassadeur de Chine en Grèce . 
       Luo Linquan, dont les propos sont rapportés par l'agence de presse Chine nouvelle, estime que les effets de la crise de la dette sur le commerce entre la Chine et la Grèce seront limités et que les sociétés chinoises devraient étudier les moyens d'en profiter. 
       "La Grèce a besoin de réformes structurelles et de privatisations. Certains équipements dans les transports, les énergies nouvelles, l'électricité, l'eau... seront peu à peu ouverts (bradés?) à des offres de la part de sociétés étrangères", a-t-il ajouté. 
       "Il y a des projets pour lesquels les sociétés chinoises sont très bonnes", a-t-il dit.
       Le programme de privatisations grec doit commencer par la vente de la société de paris et de jeux OPAP , numéro un de son secteur en Europe (tout un symbole?).



    °°°
    " Oh, ma Chérie, que tu as la peau douce...
    - Mais je suis un homme!
    - Hein? Quoi?
    Maman m'aurait donc menti en m'appelant Denise..."

    Quand l’homosexualité était une maladie

       Alors que cette année la gay pride a rassemblé plus de 500.000 personnes à Paris, l’homosexualité était encore considérée comme une pathologie psychiatrique il y a moins de 20 ans.
       (...) Comprendre la disparition de l’homosexualité comme pathologie nécessite de revenir à la création de ce diagnostic. Malick Briki, psychiatre, a consacré sa thèse à la «dépsychiatrisation» de l’homosexualité:
       «Aux origines, les sexualités étaient régies par la religion. Toutes les sexualités hors procréation étaient considérés comme des pêchés et étaient punies par la loi que ce soit la sodomie, la masturbation ou encore le coït interrompu. Ce n’est qu’au XIXe siècle que la médecine en pleine essor s’empare de la question de la sexualité.»
       On assiste alors à un boom des études sur la masturbation, la sodomie, la pédérastie ou l’uranisme. Le terme d’homosexualité est popularisé par un médecin aliéniste, Richard von Krafft-Ebing, dans son best-seller «Psychopathia sexualis» paru en 1886 dans lequel il intègre l’homosexualité à la théorie de la dégénérescence.
       Selon cette théorie, les «maladies mentales» les plus diverses se transmettent de façon héréditaire: si votre mère est alcoolique et votre père monomaniaque, vous avez de grandes chances de devenir homosexuels, criminels ou encore masturbateurs (cela rappelle certains propos d'hommes politiques actuels...). L’homosexualité est donc considérée comme acquise dès la naissance. On passe alors de la vision criminelle d’un vice à la vision médicale et psychiatrique d’une «maladie». 
       Puis la psychanalyse est passée par là. (...)
    Clément Guillet 
    Référence: Psychiatrie et homosexualité. Malick Briki. Presse universitaire de Franche-Comté.
    Lire le long article sur:

    °°°
    "L'UMP? Parti de traîtres, menteurs, 
    irresponsables, j'en passe, et des moins glorieux... 
    Pardon? J'ai dit quoi? 
    Mais non, c'est le PS dont je voulais parler,
    évidemment..."
    Pécresse : 
    «Si le PS était sincère et responsable…»
    (humour UMP?)

       /Les Français vont-ils devoir payer pour la Grèce ?
       Ce second plan d'aide va se traduire, en France, par une hausse de15 milliards de la dette publique à l'horizon 2014. Mais ce n'est ni un don à la Grèce, ni une dépense supplémentaire pour le budget de l'État de la France. C'est un prêt que la Grèce remboursera (et si elle ne rembourse pas? Réponse à la question?).

       /La France s'est engagée à ramener ses déficits à 3% en 2013. Comment faire accepter ces efforts aux Français ?
       Nous nous engageons à répartir les efforts de manière juste (pour les plus hauts revenus?) et à protéger l'emploi (qui existe encore?). C'est pour cela que nous ne procéderons pas à une hausse générale des impôts (avant la réélection éventuelle?). Seule la réduction des déficits dans laquelle nous nous sommes engagés permettra à la France de garder sa note AAA. Si nous devions la perdre, l'augmentation des taux d'intérêt auxquels nous aurions à faire face nous obligerait à consacrer plus d'argent au remboursement de la dette, moins au financement du service public et de la protection sociale (tableau de marche de l'après 2012?).

    °°°
    Benoît Barvin

    votre commentaire
  • ***
    "Qui aime bien ses lunettes ménage sa monture."
    [Francis Blanche] 
    Extrait du recueil de poèmes 
    Mon Oursin et moi
    La phrase rigolote du jour:

    Lefebvre fustige le programme économique du PS
    Il "risquerait de conduire la France dans le mur", estime le secrétaire d'Etat à la Consommation.
    http://tempsreel.nouvelobs.com//actualite/election-presidentielle-2012/20110713.OBS7034/lefebvre-fustige-le-programme-economique-du-ps.html


    ***
    (Sous-marin acheté avec pots de vin et se faufilant en douce
    pendant que les Autorités veillent au grain)
    Karachi: 
    un marchand d'armes accusé de fraude fiscale

       (...) Soupçonné d'être un des intermédiaires de ventes d'armes avec le Pakistan et l'Arabie saoudite, Ziad Takieddine ne paierait aucun impôt en France, selon Mediapart. Alors qu'il aurait un patrimoine de 40 millions d'euros. (...)
       (...) Le site fondé par Edwy Plenel détaille les avoirs de l'homme d'affaires et son train de vie luxueux, et rappelle les liens entre Takkiedine et plusieurs responsables UMP, notamment Brice Hortefeux et Jean-François Copé
       Mediapart rappelle que "ces éléments de train de vie sont toujours étudiés lors de l'examen de la situation fiscale des contribuables, lorsqu'ils sont contrôlés" et affirme que "plusieurs inspecteurs et contrôleurs ont engagé des vérifications sur le contribuable Takieddine entre 2004 et 2005", c'est-à-dire au moment où Jean-François Copé était ministre du Budget. Sans aucun résultat. Ce dernier n'a pas souhaité faire de commentaire (c'est bien la première fois). (...)

    ***
    "Toi, t'as la gueule d'un futur homo.
    - Et toi, t'es noir...
    - Raciste.
    - T'ar ta gueule!"

    (C'est des nouvelles générations qu'allait venir le salut)

    ***
    En Chine, les propos homophobes 
    d'une actrice lancent un débat sur la tolérance

       (...) La star chinoise Lu Liping ne se doutait certainement pas que ses messages homophobes se retourneraient contre elle. L'actrice évangéliste âgée de 51 ans, qui a joué dans les films de réalisateurs tels que Zhang Yimou et Jia Zhangke, et reçu divers prix en Asie pour ses talents à l'écran, a qualifié l'homosexualité de "crime" puni par Dieu et pour lequel il faudrait implorer le pardon divin, dans une série de messages publiés sur son micro-blog, le 26 juin. (...)
       (...) Cette fois pourtant, même la CCTV, la puissante télévision étatique qui fixe souvent les limites du débat public sous la coupe du Parti communiste, s'est emparée de la polémique, fustigeant l'intolérance. Le journaliste Qiu Qiming a présenté dans son émission un sujet sous-titré d'un bandeau "respectons la liberté de choix de toutes les communautés". Une floppée de starlettes ont également critiqué Lu Liping. (...)

    Harold Thibault

    ***
    (Collège du CSA posant fièrement 
    après une décision particulièrement ardue)

    Le CSA refuse la brusque (pourquoi brusque?)
     rediffusion de "93, fbg Saint-Honoré"

       (...) L'écrivaine-journaliste Tristane Banon, qui vient de porter plainte contre Dominique Strauss-Kahn pour tentative de viol, ne reviendra pas dîner ce soir sur Paris Première. Le Conseil supérieur de l'audiovisuel (CSA) a refusé à la chaîne thématique, mardi 12 juillet, l'autorisation de modifier ses programmes pourproposer à la place, mercredi 13 juillet à 22 heures, une rediffusion de "93, faubourg Saint-Honoré". (...)
       Pour la première fois, le CSA a opposé un refus "à une chaîne payante de la TNT"au prétexte "qu'aucune actualité brûlante" ne justifie cette soudaine déprogrammation. La réglementation impose aux chaînes hertziennes analogiques, comme à celles de la TNT gratuite ou payante, de déposer leurs grilles de programmes dix-huit jours à l'avance. Elles ne peuvent les modifier sauf événement d'actualité, telles des manifestations sportives ou des catastrophes. Une règle imposée pour protéger les hebdomadaires de télévision, notamment, des incessantes modifications des grilles des chaînes. Paris Première n'avait pas souhaité rediffuser plus tôt le "dîner", depuis que l'affaire DSK a éclaté à la mi-mai, pour "ne pas réagir à chaud". (...)
    Guy Dutheil


    ***
    (Mieux, quoi? Le sexe? Le fric? L'Ego?)

    Rappel:
       (...) Combien gagnent les membres du CSA, et donc les deux nouvelles petites venues, Christine Kelly de LCI et Françoise Laborde de France 2 ?
       C'est le magazine Le point qui répond à cette question, ce matin, en expliquant que les membres du CSA vont gagner... 8.000 euros par mois. Un salaire qui leur sera versé pendant 7 ans, c'est à dire un an de plus que leur mandat. (...)

    ***
    Luc Desle

    votre commentaire
  • @@@

    (L'archer d'Hadopi se mettant en condition 
    de toucher des cibles potentielles)

    @@@

    "Oui, la bonne tronche de mon mari m'a également impressionnée... 
    Comme le Résident..."

    Info Obs : 
    quand l'Elysée pistonne le mari de NKM 

       (...) Qui sera le nouveau directeur général de la Caisse centrale de la mutualité sociale agricole ? Le conseil d’administration de la CCMSA est réuni depuis jeudi matin dans une ambiance électrique. Non pas que ce poste, laissé vacant par son précédent titulaire, soit d’une importance stratégique décisive. Mais parce que l’Elysée fait une pression d’enfer pour qu’y soit nommé Jean-Pierre Philippe, qui n’est autre que le mari de la ministre de l’Ecologie,Nathalie Kosciusko-Morizet.
    Le service politique du Nouvel Observateur 


    @@@

    « Un extraterrestre est dissimulé dans cette horde de manifestants. 
    Sauras-tu le retrouver ? »
       Sanglante journée. Mercredi 11 mai, dans les rues de Sanaa, un manifestant yéménite manifeste avec un masque à gaz lors d’un rassemblement réclamant le départ du président Ali Abdallah Saleh. Selon des témoins, des hommes armés en civil et les forces de sécurité ont ouvert le feu sur la foule, tuant une dizaine de personnes. Jeudi, l’opposition a appelé la communauté internationale à «arrêter le massacre». (Mohammed Huwais/AFP)<o:p></o:p>

    @@@


    "Moi, ça ne me choque pas... 
    Elle habite où exactement, cette Brésilienne?
    J'vais en parler à Dominique..."

    Une Brésilienne autorisée à se masturber
    sur son lieu de travail

       (...) La vie d’Ana Catarina, 36 ans, n’est pas facile tous les jours. Victime d’une maladie rare – et il faut l’avouer plutôt étrange, cette Brésilienne mère de trois enfants est contrainte de se masturber jusqu’à 47 fois par jour. « Quand cela m’est arrivé, j’ai commencé à supposer que cette situation n’était pas normale et j’ai décidé de me faire aider », a-t-elle expliqué au quotidien brésilien North Regiao. (...)
       (...) La jeune femme souffre d’orgasme compulsif, qui la pousse à rechercher le plaisir sexuel de façon totalement obsessionnelle et incontrôlée. Elle suivrait actuellement un traitement médical lui permettant de se masturber qu’une vingtaine de fois par jour…(...)
    F.F.

    @@@


    (La chine se jouait de la planète 
    qu'elle considérait avec une certaine condescendance)

    La pongiste chinoise Ding Ning au championnat du monde de tennis de table à Rotterdam, Pays-Bas, le 10 mai 2011.

    Crédit : R. VAN LONKHUIJSEN / REUTERS

    @@@
    Benoît Barvin

    votre commentaire


  • %%%

    "Le monde appelle fous 
    ceux qui ne sont pas fous de la folie commune."

    [Madame Roland]

    "Oh Mon Amour...
    - Mais qui êtes-vous donc, Madame?
    Lâchez-moi tout de suite!"

    %%%

    "Le premier degré de la folie 
    est de se croire savant."

    [Fernando de Rojas]


    gralon.net


    "Allez, on tape encore sur nous...
    C'est pas parce qu'on est dédoublés qu'il faut en profiter"

    %%%

    René Magritte


    (Mais une blague (à tabac?)

    %%%

    Dans les secrets du trafic d’art

       (...) Le 21 août 1911, Vincenzo Perrugia se cache dans un placard à balais du musée du Louvre. Il attend patiemment la fermeture pour s’emparer de la Joconde. Ce n’est que deux ans plus tard, alors que ce nationaliste italien s’apprête à vendre l’œuvre de Léonard de Vinci au musée des offices de Florence, qu’il est arrêté. De telles histoires alimentent sans cesse la une des journaux, elles tiennent le public en haleine et donnent lieu à de multiples théories sensationnelles d’experts. 
       De l’Hôtel Drouot au Musée Gardner en passant par les églises et les collections privées, les tableaux, chefs d’œuvres et objets d’art volés représentent un marché de 6 milliards de dollars. Soit l’un des plus prospères du commerce illicite international. Ce qui, en France, équivaut à 1444 vols déclarés dont certains peuvent mettre à jour la faiblesse des systèmes de sécurité d’institutions que l’on pensait inviolables. 
       Il n’y a qu’à se souvenir du cambriolage, en juin dernier, du Musée d’art moderne de la ville de Paris durant lequel cinq toiles de grands maîtres, dont un Picasso et un Matisse, ont été dérobées. Montant du butin ? 100 millions d'euros. (...)
    Lire l'article sur:

    %%%

    "Un repas est insipide,
    s'il n'est assaisonné d'un brin de folie."

    [Didier Erasme]

    "Tu connais celle du fou qui repeint son plafond?
    - Oui... Hihihi... Raconte-la encore, elle me fait toujours rire"

    %%%

    "Ces propos de Boniface 
    - de rat (et encore je me retiens) -
    me stupéfient. 
    Je vais me réunir avec Moi 
    pour savoir quoi répondre"


    vendredi, 22 avril 2011

    Réponse à Jean Daniel sur BHL



       (...) Certes, on peut se demander si BHL sert des causes ou s’il se sert d’elles. Que de publicité donnée à ses actions, réelles ou supposées, par rapport à toutes les ONG présentes au quotidien sur tous les fronts ! Mais le problème est plus profond. BHL est en fait dans une situation paradoxale : quasi unanimement célébré par les élites politiques et médiatiques, il est largement rejeté par le public. L’adoration des premiers est parfois sincère, parfois servile. Le rejet du second est parfois ironique, parfois violent. Serait-il le fruit de la jalousie ? Non. Tout simplement, le public est informé des différentes affabulations de BHL, de ses rapports élastiques avec la vérité, du caractère mensonger de nombre de ses affirmations.

       Qu’il se mette en scène passe encore. Mais qu’il affirme être ami de Massoud avant de l’avoir rencontré, un proche de la famille de Daniel Pearl alors que ceux-ci ont jugé plus que sévèrement sa "romanquète", qu’il ait multiplié des témoignages de ses exploits dont de nombreuses contrenquêtes ont montré le caractère fallacieux, tout ceci et bien d’autres choses encore, pour ne pas parler de l’affaire Botul, sont connus et provoque le rejet du public.
       Celui-ci est d’autant plus fort que les élites médiatiques, bien que sachant tout cela (s’ils ne le savent pas c’est qu’ils sont vraiment mal informés), font néanmoins preuve de complaisance avec BHL, cette connivence suscite un supplément de colère du public, qui se rend bien compte qu’on essaie de le tromper.

       On lui reproche également ses indignations sélectives, qui lui font condamner les bombardements de population civile en Libye, alors qu’il les soutient à Gaza ou au Liban. (...)
    Pascal Boniface

    Lire la réponse en entier sur:

    %%%
    Luc Desle

    votre commentaire


  • $$$


    "Mais non! Mais non! Puisque je vous dis 
    que nous ne vendons pas les petites culottes de Lady Gaga!"



       (...) L'impact le plus frappant du séisme japonais en Chine s'est manifesté mercredi soir, quand les médias chinois d'Etat ont fait état non pas de la possibilité d'un nuage radioactif au-dessus de la Chine, mais de rumeurs sur une contamination future des réserves de sel en Chine par l'exposition aux radiations des salines le long de la côte est.
       Le fait que les médias d'Etat aient demandé aux téléspectateurs de ne pas s'inquiéter des futures réserves de sel a provoqué l'effet contraire : cela a déclenché une panique.
      Les Chinois se sont précipités pour acheter du sel dans plusieurs villes, ce qui a encore amplifié l'effet de la rumeur [à noter que le terme « fuite nucléaire » vient d'être censuré en Chine sur les sites de microblogging, ce qui alimente les doutes sur les informations officielles, ndlr].
       Ce spectacle, et surtout son ridicule, a dominé les discussions sur le site de microblogging Weibo, le « Twitter chinois », et sur la plupart des réseaux sociaux mercredi soir, et le personnel de Weibo a commencé à supprimer la plupart des tweets reliés à la rumeur dès qu'ils apparaissaient, augmentant encore la panique. Le compte officiel de Sina Weibo ne mentionnait toujours pas cette rumeur sur le sel à minuit mercredi (16/03/2011).
    Pierre Haski
    http://www.rue89.com/chinatown/2011/03/17/panique-au-sel-en-chine-apres-des-rumeurs-de-radioactivite-195450



    $$$



    Le filtrage d'Internet, déjà une réalité dans les entreprises

    Comment fonctionne le filtrage

       Le blocage se fait généralement à partir d'une liste d'URL (adresses bloquées, comme www.facebook.com, www.dailymotion.fr, www.ebay.fr...), de mots-clés bannis (impossible de faire des requêtes sur des moteurs de recherche avec ces mots, blocage des sites dont les pages contiennent ces mots-clés) ou de types de fichiers interdits (impossibilité de télécharger des fichiers musicaux ou audio par exemple).

       La plupart des logiciels sont livrés avec une base de sites interdits (blacklist), cette dernière étant généralement composée de sites illégaux (sites pédophiles ou terroristes), de sites pornographiques ou de paris en ligne, ou de sites jugés chronophages (réseaux sociaux, vidéos, achats en ligne, messageries instantanées, jeux en ligne...). Cette liste est souvent personnalisable. Il est également possible de n'autoriser le surf que sur une liste bien précise de sites autorisés (whitelist), une solution plutôt radicale.

       Le système peut néanmoins être assoupli, en débloquant par exemple l'accès aux jeux en ligne ou à Facebook pendant la pause déjeuner.

       Avant de mettre en place une solution de filtrage, l'entreprise est tenue d'en informer les salariés, le plus souvent par le biais d'une charte Internet, et de soumettre la solution envisagée au comité d'entreprise. Une déclaration à la CNIL devra également être faite si la solution permet de garder un journal des connexions personnelles de chaque employé.
    Chloé Woitier



    $$$


    "Par rapport aux femmes, Monsieur mon Mari, 
    vous faites un complexe de... taille!
    - Ahaha, ma grande Gigue, 
    toujours le mot pour rire, hein?"


    Déclarations du président de la République 
    à propos de la Journée de la Femme, 
    lors d'un échange avec l'association des maires du Morbihan

       "C'est sympathique, il faut le faire, enfin parfois il faudrait qu'on se concentre sur l'essentiel. [...] L'essentiel, c'est de trouver du travail pour les hommes et les femmes, une possibilité de promotion sociale pour les deux. [...] La journée de la femme, il y aurait beaucoup à dire parce que ça voudrait dire que les autres, c'est des journées des hommes alors ? Très curieux quand même comme système. Franchement." (ahaha, super blague,  Monsieur le... heu... Résident?)
    Nicolas Sarkozy



    $$$


    (Soldat professionnel veillant sur l'intégrité de la Démocratie Française"


    Entretien avec Cynthia Fleury et Jean-Louis Bourlanges : 
    comment redonner du sens au politique ?
    extraits:
    (...) L’acte II de notre démocratie, selon Tocqueville, (...) propose dans une tradition libérale française la doctrine de "l’intérêt bien entendu". Tocqueville pense que cet idéal du compromis protégera la démocratie contre ses propres dérives, notamment ses aspects dictatoriaux et sa toute-puissance sous-jacente. 

       Nous sommes aujourd’hui à la fin de cette régulation de "l’intérêt bien entendu" qui, loin d’être un semblant d’intérêt public, renvoie à l’atomisation des intérêts privés. D’autre part, autre effet pervers de la démocratie, elle jette sur son propre fonctionnement un voile de Maya dans la mesure où elle masque la vraie dynamique qui la sous-tend, à savoir non pas celle d’un statu quo quasi mécanique, mais celle des mouvements sociaux, des tensions et des conflits internes (…) En France, on observe par exemple, ces dernières années dans le monde du travail, que les individus sont perpétuellement acculés à nier leurs fondamentaux, que les valeurs managériales et libérales contredisent les principes humanistes qui les ont construit. Chaque jour, les individus travaillent dans un univers qui renie leur statut, organise leur "échangeabilité", n’assure plus leur promotion sociale, transforme leur idéal de métier jusqu’à le briser. 

       Ceux qui se suicident sur leur lieu de travail, ne sont pas ceux qui sont les moins bien intégrés. Ces individus au lieu de faire exploser le système, préférèrent imploser sur le lieu symbolique de leur activité professionnelle.(...)


    $$$

    Ah la nostalgie de nos amis les politiques et leurs sbires... 
    Rita Mitsuko leur répond... gentiment.
    Bien qu'ils ne le méritent pas.


    Des policiers réquisitionnent un train pour une curieuse reconduite

    (...)  Des policiers français ont-ils réquisitionné sans aucun droit une rame de train ce matin, pour reconduire en Italie des clandestins sans même avertir leurs collègues transalpins ? 
       C'est ce que suspectent des cheminots CGT qui ont empêché les agents de mener jusqu'au bout l'opération. Les forces de l'ordre voulaient descendre avant la frontière, et laisser le conducteur et la contrôleuse se débrouiller ensuite pour relâcher les 20 passagers sans titre (de séjour comme de transport) à Vintimille... (...)

    Lire le compte-rendu - édifiant - sur:



    $$$

    Benoît Barvin et Luc Desle

    votre commentaire


  • @@@

    "Yes, we can... 
    Nous pouvons toujours nous insérer 
    dans les rouages des pays 
    d'Amérique Centrale aux mieux de nos intérêts
    - Bravo, Monsieur le Président, bien dit!"


    Une dictature qui ne dit pas son nom

    Un an après le coup d’Etat, les opposants subissent une forte répression. Juges, médias et défenseurs des droits de l’homme sont muselés dans l’indifférence de la communauté internationale.

    María Laura Carpineta

       (...) Au Honduras, il est encore dangereux de parler de coup d'Etat, de résistance ou de violations des droits de l'homme. Ceux qui ont ouvertement refusé le coup de force du 28 juin 2009 continuent d'en payer les conséquences. 
       Les juges indépendants, qui ont exprimé publiquement leur attachement à l'ordre constitutionnel, ont été démis par la Cour suprême, le complice numéro un de l'armée. Une bonne dizaine de journalistes critiquant la nouvelle connivence entre les hommes politiques et les militaires ont été réduits au silence cette année en tombant sous les balles de tueurs. 
       Et tous les deux ou trois jours, des jeunes, certains encore vêtus du T-shirt de la consultation populaire promue par le président déchu Zelaya en vue de réformer la constitution avant le coup d'Etat, apparaissent morts dans les faubourgs de Tegucigalpa, la capitale, les mains attachées et visiblement torturés. Ils sont peu de choses aux yeux du gouvernement “démocratique” de Porfirio Lobo. Pour couper court à toute enquête il sont désignés comme des jeunes membres de gangs, des “maras”, façon de préciser qu’il n’y aura à leur égard ni vérité, ni justice.(...)
    article à lire en entier à l'adresse suivante:


    @@@


    "Désolé, honowables étwangers, 
    moi wien entendwe insinuations anti-chinoises"




    La piste chinoise se confirme dans l'affaire Renault

    Par LEXPRESS.fr avec REUTERS
    Deux des trois cadres soupçonnés par Renault d'espionnage industriel ont des comptes en Suisse et au Liechtenstein. Comptes alimentés par un géant de la distribution électrique chinois.

    http://www.lexpress.fr/actualite/economie/la-piste-chinoise-se-confirme-dans-l-affaire-renault_951367.html



    @@@

    Grand penseur libéral et son livre rouge intitulé: 
    "Comment parler pour ne rien dire".
    Sous-titre: "en monopolisant la conversation 
    par des certitudes tirées de mon pot de chambre"

       Nicolas Baverez , né le 8 mai 1961 à Lyon et avocat (et encore un) depuis 1998, est un essayiste français.Normalien de la rue d'Ulm (promotion 1980) et énarque (promotion 1988) (donc, en principe, commis de l'Etat), il est également docteur en histoire (en histoire...) et agrégé de sciences sociales (sociales!). Sa pensée a été fortement influencée par Raymond Aron (!).

    Pensée (?)
       Nicolas Baverez est libéral (il écrit : « L’antilibéralisme est un fléau qui se trouve au principe du déclin et de la régression de la France »). Il est l'un des principaux représentants d’un courant qui se veut décrire avec réalisme la situation économique de la France et que ses opposants qualifient de « décliniste ». Nicolas Baverez dénonce un déclin relatif (faudrait savoir: déclin ou pas?) de la France par rapport au reste du monde (rien de moins) dont il situe les causes dans l'intervention trop forte et à mauvais escient de l'État (ce pelé, ce galeux) dans l'économie ou la fiscalité trop lourde (antienne). La France, elle et selon lui, reste le seul pays (le seul!) développé qui s'échine (en pure perte, grâce à nos amis au pouvoir) à maintenir le modèle "caduc" d'économie fermée et administrée, voire crypto-staliniste (et toc! dans les dents des opposants au libéralisme), des années 1960.

    @@@

    "Mais t'es dingue! Et l'éthique, alors? 
    Je suis ta soeur... TA SOEUR!
    - On verra plus tard.... Maintenant, j'ai trop envie"


    Les économistes en quête d'un code éthique
    (que celui qui l'a dérobé veuille bien le rapporter, svp)


    Alors que l'influence croissante des milieux d'affaires sur la recherche académique est largement critiquée, la vénérable Association américaine d'économie envisage une nouvelle fois de rédiger un code de déontologie. Mais ce n'est pas gagné.
    06.01.2011 | Sewell Chan | The New York Times


    @@@

    "Bon, les gars, comme l'année 2011 
    commence aussi mal que la précédente,
    je vais piquer un petit somme.
    Vous me réveillerez un jour..."

    votre commentaire


  • $$$
    "En buvant l'eau du puits, 
    n'oubliez pas ceux qui l'ont creusé."
     
    Proverbe Chinois.


    mercredi 19 octobre 2005 
    (5 ans plus tard, cela ne s'est pas vraiment arrangé)
    (...)
    Quelle est la situation des travailleurs dans les entreprises étrangères établies en Chine ?

       Leurs profits sont plus importants que ceux des entreprises d’Etat car elles produisent essentiellement pour l’exportation. Le plus gros problème auquel sont confrontés les travailleurs de ces entreprises est celui de la longueur des journées de travail. Ils sont facilement exploitables car ils proviennent souvent de régions lointaines, ils n’ont pas de famille dans la ville où ils travaillent, leurs droits ne sont pas protégés de la même façon que ceux des travailleurs locaux. Ils craignent de protester, même lorsque leur employeur les contraint à travailler par exemple dix heures par jour, sept jours sur sept.
       
       Les conditions de travail dans beaucoup d’usines à capitaux étrangers sont horribles. Par exemple, ces dernières années, de plus en plus de travailleurs de la bijouterie de la province de Guangdong (la région la plus prospère de Chine du Sud) ont contracté la silicose, une maladie incurable qui peut tuer une personne après quelques années. Très souvent, ces travailleurs ont contracté cette maladie professionnelle parce qu’il n’y a pas de système de ventilation dans leurs usines et parce qu’ils ne reçoivent pas de masque de protection (2). Lorsque la silicose est diagnostiquée par le contrôle médical de l’entreprise, l’employeur cache la vérité aux travailleurs, il les licencie en leur disant qu’ils souffrent d’une autre maladie, comme la tuberculose (ces deux maladies ont des symptômes similaires au début de leur développement). Lorsque les travailleurs demandent de l’aide des autorités ou des syndicats appartenant à l’Etat, ceux-ci essaient de ne pas se mêler du conflit au lieu de soutenir les travailleurs, car la prospérité d’une ville dépend du volume d’investissement étranger.

    Quel est le salaire des travailleurs ?

       Dans la région de Shenzhen, le salaire minimum est d’environ 490 yuans (environ 50 euros) par mois. Ce salaire correspond à une occupation de 8 heures par jour, 5,5 jours par semaine, mais beaucoup d’entreprises qui contraignent leurs employés à travailler 10 heures par jour, 7 jours sur 7, paient à peine plus que ce salaire minimum. Dans les régions plus reculées de la Chine, par exemple au Nord-Ouest, ce salaire minimum est moindre, parfois la moitié de celui d’une zone comme Shenzhen.
    (...)
    Propos recueillis par Samuel Grumiau.

    Article à lire en entier sur le site suivant:
     
    $$$ 
    "Il faut toujours semer derrière soi 
    un prétexte pour revenir, 
    quand on part."
     
    Alessandro Baricco, Océan Mer.
      

    "Mais non je ne suis pas encore partie... De toute façon,
    mes potes mercenaires restent, eux... Ne t'inquiète pas!"

    $$$ 
    Et l'on voit de la flamme aux yeux 
    des jeunes gens, mais, dans l'œil du vieillard, 
    on voit de la lumière.
     
    Victor Hugo, La légende des siècles.


     (Oh Cha, Ch'est gentil, Cha... Merchi, merchi...
    Mais, bon... "vieillard", hein? Cha ch'est pas bien trouvé!)

    $$$
    "Il faut beaucoup d'amour 
    et d'humour pour bien vieillir."


    Jacques Salomé, Bonjour Tendresse.



    (Ahem...)

    $$$
    "On met longtemps à devenir jeune."


    Picasso.


    (Mais moins longtemps à se f... du monde)

    $$$


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique