• "Ce Sans Domicile Fixe était également Sans Déprime Fixe". Benoît Barvin in "Pensées pensées".

    £££
    Pensées pour nous-mêmes:

    (SI L'AMOUR ÉTAIT COTÉ
    EN BOURSE, POURRAIS-TU
    EN ACHETER UNE ACTION?)

    £££

    "Tu viens jouer à la Main Chaude?
    - Je peux pas, aujourd’hui j'ai piscine..."


    — Cyril Barreaux

    £££

    "Heu... Vous êtes sûrs qu'ils veulent
    imposer l'Apéro pour tous?"



    RESET AU FMI 

    L'Améro : une nouvelle phase 
    d’intégration totalitaire

    Auran Derien 

       (...) Le mot fascine les organisations mondialistes. Il est prononcé des dizaines de fois par Christine Lagarde du FMI, dans un entretien réalisé pour une agence anglo-saxonne. Le moment était venu d’informer le monde de la finance: le Système Monétaire International a besoin d’un RESET. Préparez-vous. Une révolution monétaire grandiose est à venir. (...)

       (...) Plus personne ne conteste la situation dans laquelle le pouvoir financier a jeté le monde. Partout, chômage et destructions. La dépression s’est abattue sur l’Occident, et cela pour longtemps puisque les revenus sont détruits par le chômage, les délocalisations, l’usure et le parasitisme. Sans argent, pas d’achats; les commerces ferment, alors que les industries sont déjà parties. Pour manger, allons-nous devoir faire le siège des salles d’urgence et boire le sang des saignées ? Ce que firent quelques pauvres hères au temps des famines du XVIIème siècle, est-il programmé en grand, au XXIème? Il est vrai que le vampirisme financier n’a jamais autant engraissé la finance anglo-saxonne qui, depuis l’année 1973, lorsque le dollar a commencé à tomber du ciel, a acheté tout ce qu’elle a voulu. (...)

       (...) Le RESET devrait aller de pair avec la mise en fonctionnement de nouvelles structures de dictature économique. Le diktat transatlantique est prêt. Tout le domaine des services a déjà été réglé, en modèle réduit, avec les accords UE-Canada. Du côté de l’Amérique, on connaît la musique. Le Canada avait servi de cobaye en signant dès 1988 un premier accord avec la machinerie totalitaire étatsunienne. Il s’était intégré ensuite à l’ALENA et, depuis lors, les fers se généralisent, tant entre les pays d’Amérique du Nord qu’avec l’Union Européenne. Des associations, des fondations, concourent à la propagande de masse. Entre le projet d’Union pour l’Amérique du Nord et la liquéfaction de l’Europe par le diktat transatlantique, tout est prêt pour un nouveau monde de fanatiques à placer en travers de la montée de l’Asie. (...)

       Parmi les projets figure certainement celui de l’Amero, une monnaie unique qui serait émise par la réserve fédérale étatsunienne. S’il demeure une élite dans les peuples d’Europe en décomposition avancée, elle doit se préparer en prévoyant un plan de déploiement d’une monnaie complémentaire. Dans chaque pays, il faudrait que le projet concret d’Economie Complémentaire Sociétale (E.C.S.) soit prêt°. Il se préoccupe de la richesse réelle et non de la richesse symbolique (l’argent ). Il récupère pour partie la création monétaire volée par une mafia de banquiers privés. Il répartit la production entre ses ayant-droit, et non selon la règle kleptocratique de l’oligarchie. Le pas suivant consistera à revenir peu à peu à la sagesse grecque: contribuer à la vie plutôt que la perdre à devoir la gagner. (...)

       (...) Plongés dans un espace-temps culturel où domine la langue de bois, un changement de paradigme s’avère difficile, quoique essentiel pour faire revivre une véritable culture à visage humain. C’est toujours la finance mondialiste qui s’est opposée à la vie harmonieuse des peuples émettant la monnaie dont ils ont besoin. Le sens de la vie et la motivation n’ont pourtant rien à voir avec l’obsession de la richesse. Bien souvent on observe un parallèle entre le niveau de richesse matérielle et la pauvreté intérieure. Le besoin de démocratie est devenu tout aussi fondamental puisque les lobbys décident de tout désormais, ayant soumis les politiques à une parfaite corruption. La démocratie a toujours nécessité trois piliers: un pôle de représentants, un autre de démocratie directe et la nécessaire dimension participative. Tout sera donc à reconstruire. Une grande aventure s’ouvrira devant de nouvelles élites, si elles sont prêtes lorsque le RESET commencera. 

    ° (Philippe DERUDDER - André-Jacques HOLBECQ: Une monnaie nationale complémentaire. Ed. Yves Michel, 2011, 175p., 12€)


    £££

    "Si j'aime ta nouvelle armure?
    Ben... Heu... OUI, OUI,
    EVIDEMMENT!"


    meanwhilebackinthedungeon:
    — Larry Elmore



    £££
    Benoît Barvin
    « " Il était content d'avoir fait le minimum en en faisant le minimum". Jacques Damboise in "Pensées à contre-pet"."Le tueur à la hache méprisait celui à la tronçonneuse solaire". Jacques Damboise in "Pensées à contre-pet". »

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :