• "Ce chaînon manquant adorait les chaînes de la TNT". Benoît Barvin in "Pensées pensées".


    @@@

    "Il y a une chose pire encore 
    que l'infamie des chaînes, 
    c'est de ne plus en sentir le poids."
    Chroniques I
    Citations de Gérard Bauër
    "Les chaînes de la Liberté sont lourdes à porter...
    - P'tain, ces Chrétiens, sont toujours à se plaindre...
    Ils n'ont décidément pas en eux la vertu coranique."

    @@@

    Rappel:
    EGYPTE. Les islamistes triomphent 
    au premier tour des législatives
    (au deuxième également,
    et à la fin aussi?)

    Publié le 05-12-11 à 06:49 Modifié à 06:52 par Le Nouvel Observateur avec AFP 
       (...) Les Frères (et Soeurs?) musulman(e?)s sont officiellement crédité(e?)s de 36,62% des voix et les salafistes (fondamentalistes musulmans) (heu... différence avec les premiers? Un Coran moins light?) les talonnent avec 24,36% des voix. (...)

    @@@


    "Mon Dieu! Les islamistes sont tout autour de moi!
    - Heu... Pas vraiment..."
    Sainte Jeanne - Jean Seberg

    Pour Jeannette Bougrab, 
    il «n'existe pas d'islamisme modéré» 
    ni de «charia light»

       (...) Une ministre française d'origine arabe affirme samedi qu'il n'existe pas d'«islamisme modéré» et que des lois fondées sur la charia, la loi coranique, sont «nécessairement une restriction des droits et libertés». La secrétaire d'Etat à la Jeunesse Jeannette Bougrab réagissait dans un entretien au journal Le Parisien aux succès électoraux des islamistes au Maroc, en Tunisie et en Egypte. Elle est elle-même d'origine algérienne, fille de harki, le nom donné aux supplétifs algériens de l'armée française pendant la guerre d'indépendance.
       «C'est très inquiétant», a-t-elle déclaré. «Je ne connais pas d'islamisme modéré» (nous non plus, étrange coïncidence). «Il n'y a pas de charia light. Je suis juriste et on peut faire toutes les interprétations théologiques, littérales ou fondamentales que l'on veut, mais le droit fondé sur la charia est nécessairement une restriction des libertés, notamment de la liberté de conscience», a-t-elle ajouté. (...)
    Lire l'article 
    (pour une fois qu'un membre de cet étrange gouvernement 
    dit des choses sensées, on ne va pas bouder notre plaisir)

       (...) Elle avait osé contredire publiquement Alain Juppé : "Je ne connais pas d'islamisme modéré"... "Il n'y a pas de charia 'light'." L'interview de la secrétaire d'Etat à la Jeunesse Jeannette Bougrab sur la montée des islamistes dans les pays arabes lui a valu un sévère rappel à l'ordre de Matignon, selon "Le Parisien/Aujourd'hui en France". Bougrab a reçu un coup de fil "incendiaire" de Jean-Paul Faugère, le directeur de cabinet de François Fillon, comparant sa critique de la diplomatie française à de la "haute trahison", rien de moins. 
       (Ah, on se disait aussi... Un membre du gouvernement intelligent, sensible et ne pratiquant pas la langue de bois... C'était trop beau!!!)(...)

    @@@

    "Les femmes se forgent à elles-mêmes 
    les chaînes dont l'homme 
    ne souhaite pas les charger."
    Citations de Simone de Beauvoir
    Paul-Gustave Doré "Andromède"
    remacle.org


    "OK... Alors, je n'ai rien contre le fait 
    que vous me détachiez...
    Immédiatement, ça serait bien..."

    @@@

    "Si tu ne règles pas ton problème, 
    à un boulet tu t'enchaînes."
    Maximes d'Aujourd'hui
    Citations de Daniel Desbiens
    (Et à un avenir bizarre autant qu'étrange tu souscris)

    @@@

    Greenpeace s'introduit 
    dans la centrale nucléaire 
    de Nogent-sur-Seine

       (...) Des militants de Greenpeace se sont introduits lundi 5 décembre au matin dans la centrale nucléaire de Nogent-sur-Seine (Aube), a annoncé l'organisation écologiste, une "intrusion" confirmée par la gendarmerie à l'AFP.
       Dans un communiqué, Greenpeace précise s'être introduit vers 6h dans cette centrale nucléaire située à 95 km au sud-est de Paris "pour faire passer le message que le nucléaire sûr n'existe pas".
       Huit militants sont entrés dans la centrale selon une autre source de la gendarmerie, qui a indiqué que certains militants avaient déjà été interpellés.
       "Une partie des militants a réussi à grimper sur le dôme de l'un des réacteurs, où ils vont déployer une banderole: Le nucléaire sûr n'existe pas", a expliqué Axel Renaudin, chargé de communication de Greenpeace. (avec les gouvernements actuels, les truismes sont hélas nécessaires) (...)

    @@@

    « "La fille de Saint Eloi n'en avait qu'un". Benoît Barvin in "Pensées poussives"."Les jours d'orage, le Chat Botté, crotté, ne faisait plus le fier". Jacques Damboise in "Pensées à contre-pet" »

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :