• "Avec ma Belle-Mère, pas besoin d'utiliser ma lampe de moche...". Jacques Damboise in "Pensées incongrues".

    ¤¤¤
    Pensées pour nous-mêmes:

    (CROIS-TU QU'ON PUISSE
    S'INSTALLER DANS LA SAGESSE?)

    ¤¤¤

    lost



    ¤¤¤

    Hymn for Jack and Kate -- LOST/Jate

    ¤¤¤

    “Lost”: 10 ans après, 
    que sont devenus les acteurs ?

    (Mosaïque des acteurs de la série "Lost" / Crédit : ABC)

    Reconversion réussie ou enchaînement de gros flops ? Les acteurs de la série télévisée de J.J. Abrams, qui a débuté il y a dix ans outre-Atlantique, n’ont pas tous survécu à la disparition du programme phare. Kate, Sawyer et Hurley ont peut-être “disparu” avec Lost en 2010, mais leurs acteurs ont continué leur bout de chemin sur petit et grand écran. Avec plus ou moins de succès.

    Jorge Garcia


       Physique disgracieux, malchance, humour de geek : le personnage de Jorge Garcia, Hurley, était au départ considéré comme la “mascotte” de Lost. Il a peu à peu pris de l’importance jusqu’à devenir un des acteurs déterminants du destin de l’île. En pleine période de grâce à la fin de la série (2010), Garcia a enchaîné les apparitions dans des programmes à succès (How I Met Your Mother, Fringe) avant de se voir proposer un premier rôle dans la nouvelle série de J.J. Abrams, Alcatraz.

       Toujours utilisé à des fins comiques (le fameux “comic relief” qui soulage la tension dramatique avec des petites phrases humoristiques), il y gagnait néanmoins en sérieux en incarnant un doctorant spécialiste de la célèbre prison de la baie de San Francisco. Il a malheureusement été coupé dans son élan quand la série a été annulée après 13 épisodes, alors qu’elle s’embourbait dans une histoire trop compliquée qui n’apportait aucune solution aux mystères qu’elle soulevait. Garcia est depuis retourné à des petits rôles de guest-star dans des séries au succès populaire comme Hawaii 5-0.

    Evangeline Lilly


       Passer d’égérie de l’Oréal à elfe rousse aux grandes oreilles, c’est possible. C’est le chemin qu’a emprunté Evangeline Lilly, profitant au départ de son statut de personnage principal de Lost, au cœur d’un des triangles amoureux les plus longs – et agaçants – de l’histoire des séries. Mais au-delà du contrat avec la grande marque de cosmétiques française, les rôles, à la télévision comme au cinéma, se sont faits rares. Il a fallu attendre 2013 pour que Lilly apparaisse sur grand écran dans le deuxième volet de la saga The Hobbit, rare personnage féminin de la trilogie, cantonnée au tirage de flèches et à une relation amoureuse de second plan. Elle (a repris) ses oreilles en plastique et sa perruque rousse dans le troisième film (...).

    Daniel Dae Kim


       L’acteur sud-coréen de 46 ans est un de ceux qui s’en sont le mieux sortis. Second rôle régulier dans Lost, où il était obligé de n’utiliser que sa langue maternelle, il a décroché, directement après l’arrêt de la série, une place au sein du casting de Hawaii Five-0, reboot de la série originale Hawaï police d’Etat des années 1980. Depuis, le programme fait un carton auprès du public américain (et français sur M6), et a été renouvelé pour une cinquième saison. T-shirts à manches longues moulants ou chemises ajustées sont au rendez-vous.

    Terry O’Quinn


       Hawaii Five-0 n’hésite décidément pas à donner leur chance aux anciens disparus. Terry O’Quinn, après avoir passé 6 ans à incarner le mystérieux John Locke, a hérité d’un rôle récurent dans la saison 2 de la série de CBS (2011-2013). Militaire sévère rasé de près, il est à l’opposé du mystérieux milliardaire qu’il a joué au même moment dans l’horrible 666 Park Avenue, annulée en 2012 après une saison de 13 épisodes fantastiques au scénario tiré par les cheveux. “Dommage pour la série“, avait tweeté l’acteur “mais ça arrive, les merdes“. Un échec qui n’a pas découragé la chaîne américaine FOX de miser à nouveau sur lui en 2014, dans Gang Related, série sur une brigade anti-gang de Los Angeles dans laquelle il est un chef bourru qui n’hésite pas à contourner la loi pour faire justice lui-même. Nouveau bide, la série diffusée en plein été, aux audiences catastrophiques, est également annulée.

    Josh Holloway


       Il ne suffit pas d’avoir séduit toutes les spectatrices de Lost avec ses yeux plissés et ses chemises entrouvertes pour s’assurer un bon comeback. Après un retour sur grand écran avorté (Paranoia, Mission impossible: Protocole Fantôme), et un petit détour par la télévision en cavalier noir dans un des célèbres épisodes paintball de Community, Josh Holloway a finalement décroché le premier rôle d’une série télé… avant qu’elle ne soit annulée après 13 épisodes. Dans Intelligence, restée à l’antenne seulement 4 mois sur CBS, l’acteur de 45 ans incarnait un analyste du service du renseignement américain, doté d’un “micro ordinateur” directement implanté dans le cerveau, qui lui permettait d’avoir accès à Internet à tout moment (et même pas besoin de 3G).

    Matthew Fox


       Le pauvre Matthew Fox est probablement un de ceux qui a le plus échoué dans sa reconversion post-Lost. Alors qu’il était considéré comme le héros de la série, il n’a décroché que des seconds rôles au cinéma, enchaînant les interprétations de grands méchants musclé et tatoué (Alex Cross, 2012) ou d’agent secret corrompu (Angle d’attaque, 2008).

    Michael Emerson


       Le grand méchant de Lost est celui qui a entamé la reconversion la plus appréciée des critiques et du public. Quand il ne se lance pas dans une reprise hilarante (et étonnamment convaincante) de la chanson de l’été Happy dans un talk show, Michael Emerson est à la tête de la série à succès Person of Interest (diffusée en France sur TF1), produite par J.J. Abrams. Il y garde le côté mystérieux qu’on lui connaissait sur l’île des disparus mais se présente cette fois en milliardaire en costume trois pièces qui a créé une machine capable de découvrir les personnes victimes (ou responsables) de crimes qui se passeront dans le futur. Epaisses lunettes carrées vissées sur le nez (contrairement aux petites rondes de Lost), il sauve ce programme, qui aurait dû mal à tenir sur les seules épaules du fade Jim Caviezel.

    Elizabeth Mitchell


       Bien que son personnage n’ait été introduit qu’à partir de la saison 3, Elizabeth Mitchell a marqué Lost, ajoutant une tension dramatique au triangle amoureux Kate-Jack-Sawyer ainsi qu’aux mystères de l’île. Son personnage, Juliet, faisait partie du groupe des “autres”, ces curieux habitants qui étaient présents sur l’île avant le crash du vol Oceanic 815. L’actrice américaine a ensuite bien négocié sa reconversion, enchaînant deux années dans la série V (remake de la mini-série du même nom des années 1980) en flic peu commode confrontée à l’arrivée d’aliens ayant pour projet de conquérir la planète. Après deux ans à porter des vestes en cuir et une arme autour de la taille, elle s’est tournée vers un second rôle dans la production de J.J. Abrams (encore lui), Revolution, plus proche de celui qu’elle avait dans Lost.

       A peine la chaîne NBC a-t-elle annoncé l’annulation de cette dernière en mai dernier qu’Elizabeth Mitchell a déjà retrouvé du travail, dans une autre grosse production, Once Upon a Time, qu’elle rejoindra pour la quatrième saison. “Pour la première fois, nous allons montrer le côté sombre d’Elizabeth Mitchell“, a prévenu son créateur Adam Horowitz, qui avait également travaillé en tant que scénariste sur Lost.

    Ian Somerhalder


       L’acteur de 35 ans a beau n’avoir survécu qu’une saison sur l’île, (et revenir pendant quelques épisodes tout au long de la série) il a su profiter de sa notoriété pour décrocher un premier rôle dans le programme qui fait fantasmer toutes les ados (et même quelques adultes), The Vampire Diaries. Depuis cinq ans, celui qui incarnait l’effacé Boone dans Lost joue les méchants-mais-peut-être-pas-complètement dans la série qui fait couler le sang à flots et multiplie les personnages (et leurs clones) plus improbables les uns que les autres. Malgré des audiences en baisse, la série reviendra pour une sixième saison.

    Yunjin Kim


       La carrière de l’actrice d’origine sud-coréenne n’a pas suivi le parcours de son personnage dans la série. Alors que Sun-Hwa Kwon a pris de plus en plus de place à mesure que les saisons se sont écoulées dans Lost, Yunjin Kim a connu une période désertique après la fin de la série. Il lui a fallu attendre 4 ans pour revenir dans une série télé, et pas des meilleures. Dans Mistresses, elle fait partie d’un groupe d’amies dont la vie tourne autour de l’adultère et du sexe. Malgré les faibles audiences, le programme dispose déjà de deux saisons à son actif.


    ¤¤¤
    Blanche Baptiste
    « "Il était terriblement fier de n'être pas orgueilleux". Benoît Barvin in "Pensées pensées"."Il buta, tête la première, dans le ventre mou de la Nouvelle Année qui avait mauvais caractère". Jacques Damboise in "Pensées contrefaites". »

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :