• "Atteinte du péché de gourmandise, cette nonne dévorait en cachette des tas de nonnettes fourrées". Benoît Barvin in "Pensées à contre-sens"



    Trois jours après son départ de La Hague (France), le train Castor transportant des déchets radioactifs est enfin arrivé en gare de Dannenberg (Allemagne), et ce malgré les actions de milliers de militants antinucléaires répartis le long du parcours du «train de l’enfer»…


    °°°
    (Adepte de gang-bang, cette compagnie de policiers d'élite 
    fut prise en flagrant délit)

    Des policiers tentent de déloger des activistes bloquant les voies ferrées à Leitstade, Allemagne, le 7 novembre 2010.P. KOPCZYNSKI / REUTERS

    "Vous trouvez pas qu'il fait super chaud, vous autres? 
    Et si on se dessapait un peu, juste pour voir?"

    °°°
    (Ne doutant de rien, ces flics en civil s'emparaient 
    d'une chair fraîche et naïve,
     incapable de se défendre)

    Des policiers allemands évacuent des militants bloquant les voies ferrées à Berg, Allemagne, le 6 novembre 2010.K. PFAFFENBACH / REUTERS

    "Vous êtes plutôt serviables, pour des flics...
    - Et t'as pas encore tout vu, ma jolie chatoune..."


    °°°
    (Scandale: 
    Un policier allemand entraînant subrepticement 
    dans les bois un hétérosexuel pour le convertir 
    à ses pratiques douteuses)

    Des policiers allemands arrêtent un activiste près de Leitstade, Allemagne, le 7 novembre 2010. P. KOPCZYNSKI / REUTERS

    "Hé, Hans, tu nous en laisses un bout, hein? 
    Fais pas comme la dernière fois... 
    On n'a eu droit qu'aux restes!"


    °°°
    "Ah, ces flics allemands, toujours adeptes de la Krosse Blaizanderie!"


    Un policier allemand asperge de gaz lacrymogène un manifestant à Leitstade, Allemagne, le 7 novembre 2010. C. CHARISIUS / REUTERS

    "Et tu verras, après, avec le bâton, tu vas rien sentir... 
    On dit merci qui?"


    °°°
    "Tu as mis du pétrole dans ton moteur?" 
    demanda la femme du vieil activiste écologiste. 
    Elle réalisa trop tard la gaffe monumentale 
    qu'elle venait de commettre.

    Des militants antinucléaires rejoignent une manifestation pour protester contre le passage du train Castor à Dannenberg, Allemagne, le 6 novembre 2010. C. CHARISIUS / REUTERS

    (Achevée à coups de tatane, 
    son cadavre fut à moitié dévoré 
    par son fidèle chien Karl)


    °°°

    Jacques d'Amboise
    « "En secret, le fakir était amoureux de l'avaleur de sabres". Jacques Damboise in "Pensées à contre-pets""Quand l'attaché case se fit la malle, celle-ci ne protesta pas". Jacques Damboise in "Pensées à contre-pets" »

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :