•   Qui nous donnera ce peu de lumière pour comprendre, un tant soit peu, le monde? 

    Les lueurs vagues dispensées par le Net, les lectures, les rencontres, les évènements vécus - ou subis - ne suffisent pas. Les années s'écoulent, trop rapides - toujours - et cependant l'ombre progresse. Dans cette caverne où se reflètent nos idées, nos désirs, nos espoirs, nos peurs et nos haines, l'humidité fait frissonner l'âme et, dans les remugles, se croisent d'autres porteurs et porteuses de lumière qui nous croisent. En nous accordant, parfois, un regard, en nous lançant un salut ou un crachat.

    Et nous poursuivons ce chemin sans but, le fanal tendu devant nous, qui n'éclaire que nos doutes.
    « stratégies des chocs successifs »

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :